Photo: VGP

Le président de l'Assemblée nationale, Vuong Dinh Hue, a suggéré que le Plan de restructuration économique doive être associé au Plan global de relance économique. Il a demandé de développer le marché de capitaux, de travail, de sciences et de technologies. La restructuration doit s’orienter vers une croissance plus verte.

Le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyen Chi Dung, a estimé que le contexte international et national aurait plus d'opportunités et d'avantages mais aussi plus de difficultés et de défis. En particulier, la pandémie de COVID-19 pourra se prolonger. Alors, le plan de restructuration économique doit être mis en œuvre de manière plus drastique afin d'accélérer la reprise de l'économie, de profiter des opportunités et de créer une percée pour la période future.

Le plan propose 5 groupes de tâches et de solutions pour restructurer l'espace et les secteurs économiques ; développer les entreprises ; consolider les bases macroéconomiques ; perfectionner l’institution ; promouvoir l'application du progrès technologique, de l'innovation et de la transformation numérique. Le plan identifie également 135 tâches assignées aux ministères, secteurs et localités.

Le président de la Commission de l’économie de l’Assemblée nationale Vu Hong Thanh s’est mis d’accord sur ces 5 groupes de tâches et de solutions ci-dessus.

Le vice-président permanent de l'Assemblée nationale, Tran Thanh Man, a suggéré que le gouvernement continue de mettre à jour les évaluations sur les impacts de la pandémie de COVID-19, en donnant la priorité à la restructuration de l'économie dans chaque période associée à la garantie des ressources./.


CPV/VNA