Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (4e, à gauche) remet l’Ordre de l'exploit de première classe au ministère de la Sécurité publique. Photo: VNA


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé lors d’une conférence mercredi le 30 décembre à Hanoi aux forces de sécurité publique de faire preuve de meilleures performances et plus efficaces dans la lutte contre la corruption.
 
Le vice-ministre de la Sécurité publique, Lê Quy Vuong, a indiqué que la force avait suivi de près les directives des dirigeants du Parti et de l’État, coordonné avec les autorités et secteurs de tous niveaux et capitalisé sur le soutien de la population pour s’acquitter de ses tâches de prévention et de lutte contre la corruption.

Depuis 2013, la force a traité 863 dénonciations liées à la corruption dans la limite de ses attributions et sous son autorité et a proposé des poursuites judiciaires contre 292 affaires impliquant 409 personnes, a-t-il déclaré.

Le vice-ministre a noté que les agences d’enquête ont lancé des enquêtes dans 1.856 affaires de corruption impliquant 4.072 personnes et récupéré près de 19,5 billions de dôngs (844,7 millions de dollars) et plus de 290.000 m² de terre. Ils ont également proposé la poursuite contre 1.718 affaires impliquant 4.768 personnes.

La force a enquêté sur 120 des 133 affaires majeures de corruption, représentant 91%, qui ont été suivies par le Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte contre la corruption, a-t-il ajouté.

Le responsable a indiqué que le ministère de la Sécurité publique a découvert et traité strictement de nombreux cas de corruption graves et complexes dans l’esprit «il n’y a pas de zone interdite». Le recouvrement de biens a également été effectué de manière plus approfondie et plus efficace.

Saluant les réalisations de la force de sécurité publique, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que la force devrait identifier avec précision son rôle particulièrement important dans la lutte contre la corruption tout en évitant la complaisance, mais en poursuivant le combat de manière plus efficace et avec une plus grande détermination.

Il a ordonné au ministère de la Sécurité publique de travailler avec les agences compétentes pour perfectionner les réglementations sur la lutte contre la corruption et traiter strictement les criminels afin de contribuer à créer un climat des affaires sain, transparent et équitable et à renforcer la confiance dans la société.

Le chef du gouvernement a exprimé sa conviction que la force de sécurité publique populaire prendra toujours la tête de la lutte contre la corruption, les phénomènes négatifs et le gaspillage, en demandant à ses officiers et soldats de maintenir la discipline, de faire tous les efforts et de maintenir la solidarité pour s’acquitter de leurs tâches./.

CPV/VNA