Photo: VNA

Lors de la rencontre qui s'est tenue au Palais présidentiel, le chef de l'État a souligné l'importance de l'exposition de 250 œuvres exceptionnelles, sélectionnées parmi les 2.300 envoyées au concours, pour promouvoir la garantie des droits des enfants et le respect de la loi de l’enfance.

Selon le dirigeant, les organes compétents doivent encore accroître leur responsabilité dans l'assistance aux enfants vulnérables.

En ce sens, il a exigé que le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales élargisse les programmes visant à éveiller le talent des enfants, la diplomatie pour répandre l'esprit des enfants auprès des amis internationaux, et le secteur de la santé accorde une attention particulière aux enfants eux-mêmes.

CPV/VNA