Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et les responsables du ministère de la Défense et du Commandement des gardes-frontières. Photo: VNA

 

En visitant le Commandement des garde-frontières à l’approche du Têt traditionnel du Buffle, le chef du gouvernement a également salué les efforts des officiers et soldats qui exercent des fonctions à la frontière, des minorités ethniques vivant dans les régions frontalières dans la défense de la souveraineté frontalière et territoriale de la Partie.

Le commandant des garde-frontières, le général de brigade Lê Duc Thai, a rapporté que pas moins de 31.774 immigrants illégaux ont été découverts et traités.

Il a déclaré que le commandement des gardes-frontières avait renforcé le personnel le long de la frontière, conçu des plans pour accueillir les citoyens vietnamiens de retour de l'étranger et s'attaquer aux réseaux organisant des traversées illégales de la frontière, ajoutant que plus de 10.000 soldats ont été mobilisés à plus de 1.608 points de contrôle.

CPV/VNA