Pulvériser du désinfectant une rue. Photo : VNA

Le télégramme a estimé que la 4e vague épidémique se déroulait à grande échelle, avec un rythme de propagation rapide et des évolutions très compliquées, affectant de nombreuses localités et causant de nombreuses difficultés pour la lutte contre le coronavirus et les activités commerciales. La Permanence du Secrétariat a demandé :

1. au système politique de se concentrer sur la prévention et le contrôle de l’épidémie.

2. aux secrétaires des Comités du Parti des villes et provinces et aux chefs des Comités du Parti à tous les niveaux de prêter attention à leur direction, de mobiliser l'ensemble du système politique et de prendre solutions synchrones pour freiner la propagation du virus et de mettre en œuvre rapidement des politiques d’assistance aux populations et entreprises.

3. au Comité de direction national de la prévention et du contrôle du COVID-19 et le secteur de la santé de diriger les localités pour élaborer des scénarios détaillés et solutions spécifiques pour le contrôle de l'épidémie.

4. à la Commission centrale de la sensibilisation auprès des masses du Parti, au Front de la Patrie du Vietnam et aux organisations sociopolitiques à tous les niveaux de jouer le rôle central dans la communication et la sensibilisation auprès de leurs membres sur l’épidémie de COVID-19.

5. aux forces armées d’assurer la sécurité et l'ordre et de s'attaquer résolument à ceux qui profitent de la situation épidémique pour déformer, inciter et s'opposer à la sécurité nationale et à l'ordre social, entravant la prévention et le contrôle de l'épidémie.

6. à la Commission centrale de la sensibilisation et de l’éducation du Parti, au ministère de l'Information et des Communications de se concentrer sur la direction de la presse pour qu'elle puisse mener à bien la communication, créer un haut consensus au sein de la société dans la lutte contre l’épidémie.

CPV/VNA