Le secrétaire général et président vietnamien Nguyen Phu Trong lors de la réunion. Photo: CPV

Prenant la parole lors de la réunion, le secrétaire général et président vietnamien Nguyen Phu Trong a reconnu et hautement apprécié les efforts du Comité central du Parti pour la Sécurité publique dans la direction de la réalisation des tâches politiques, la garantie de la sécurité et de l'ordre national, et l’édification de la force de sécurité publique.

M. Trong a déclaré que 2020 était une année remplissant de nombreux événements nationaux et internationaux. Il existait de nombreux problèmes inattendus, de nombreuses tâches lourdes et compliquées, la propagation de l'épidémie de COVID-19, les catastrophes naturelles… Cette année a laissé une bonne marque lors que le Vietnam a bien assumé la présidence de l'ASEAN de 2020, la président de l'AIPA et la position de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

«En particulier, dans le secteur de la sécurité publique, c'est une année très fière, qui laisse une bonne impression», a-t-il estimé, tout en soulignant les orientations et contenus de travail pour 2021.

Le secteur de la sécurité publique doit absolument assurer la sécurité des événements politiques importants du pays, de toutes les régions, de tous les domaines comme la politique, l'économie, la culture, la société, la défense et la sécurité…

L’importance est de se concrétiser en programmes et plans stricts, assurant l’application des positions et résolutions dans la vie.

En outre, le secrétaire général et le président vietnamien a insisté sur la détérioration de l'idéologie politique, de la moralité et du mode de vie, outre la lutte contre la corruption et les événements négatifs. Il a demandé une coordination étroite entre la police, l'armée et la diplomatie. La police doit bien coopérer avec l'inspection, l'audit, le tribunal...

Enfin, il a souligné l’édification de la force de la sécurité publique forte et puissante, servant le pays, le peuple, le Parti et le système politique.

CPV/VNA