Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de la réunion. Photo: VGP

Le Premier ministre Pham Minh Chinh, chef du Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19, a présidé le 25 septembre une réunion nationale virtuelle entre le comité avec les localités sur la prévention et le contrôle du COVID-19.

La réunion est reliée aux points de pont de 10.400 communes, quartiers et chefs-lieux des 705 arrondissements, districts et villes des 63 localités du pays.

S'exprimant à la réunion, le chef du gouvernement a estimé que la situation de l'épidémie de COVID-19 était progressivement contrôlée et que certaines localités avaient atténué la distanciation sociale. Cependant, l'épidémie reste encore compliquée.

Il a précisé que le comité avait convenu de modifier la position de "pas de COVID" à celle de "adaptation sûre, flexibilité, contrôle efficace du COVID-19"; tout en le combattant et en développant l'économie nationale. Tout s’efforce de parvenir à la nouvelle normalité vers le 30 septembre, en fonction de la situation réelle de chaque localité.

M. Pham Minh Chinh a cité certaines leçons à inculquer telles que: ne pas être subjectif; persister dans le leadership et la direction; appliquer avec souplesse les mesures de prévention et de lutte contre le coronavirus, en fonction des caractéristiques spécifiques de chaque localité et de chaque époque; faire des tests pour le dépistage du virus selon les instructions du ministère de la Santé.

Le Premier ministre a demandé aux ministères, secteurs et localités de mettre en place immédiatement des groupes de travail sur le rétablissement et le développement économique, d’élaborer un plan de reprise économique adapté aux caractéristiques et à la situation de chaque unité.

Lors de la réunion, les dirigeants des unités ont mentionné leurs expériences en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie, en particulier leurs expériences dans l’application de la distanciation sociale, la quarantaine, le dépistage du virus, la prise de tests, la classification des infectés...

Selon le rapport du comité, lors de la 4e vague épidémique, au 24 septembre, le pays a enregistré environ 734.000 cas d’infection, 503.000 personnes guéries et 18.000 décès. Au cours des 14 derniers jours, le pays a enregistré plus de 152.200 nouveaux cas, dont plus de 87.200 cas d’infection intracommunautaire.

Actuellement, il y a 16 des 63 villes et provinces ayant dépassé 14 jours sans nouveaux cas signalés, 5 provinces n'ayant aucune infection secondaire et une province n'ayant enregistré aucune contamination.

Concernant la vaccination, au 24 septembre, 37,6 millions de doses de vaccins ont été administrées dans l'ensemble du pays. Environ 7,3 millions de personnes ont reçu deux doses de vaccin nécessaires./.

CPV/VNA