L'Association vietnamienne de la ville russe de Voronej présent des cadeaux aux foyers locaux en situation difficile . Photo : VNA

 

Le 28 avril, Pham Ngoc Trung, président de l'Association vietnamienne de Voronej, a conduit une délégation à présenter des masques et des gants médicaux à une agence de protection sociale de la ville et des cadeaux à 70 foyers locaux en situation difficile.

Dans le contexte des impacts causés par la pandémie, l'Association a eu des activités en collaboration avec l'autorité municipale pour partager les difficultés avec les habitants, en particulier les foyers pauvres, a déclaré Pham Ngoc Trung.

Les membres de l'Association contribuent toujours aux activités sociales et culturelles de la ville chaque année, et ont été appréciés par l'autorité municipale, a-t-il ajouté.

Selon Pham Ngoc Trung, environ 1.000 Vietnamiens vivent, travaillent et étudient à Voronej. Ils ont strictement mis en œuvre des mesures de prévention des maladies, comme recommandé par les autorités sanitaires locales. À ce jour, aucun Vietnamien à Voronej n'a été infecté par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2.

Le 28 avril, l'Association vietnamienne de la ville ukrainienne d'Odessa a remis 1.000 masques médicaux en cadeau à l'hôpital militaire de la ville pour l'aider à combattre le COVID-19.

Le directeur de l'hôpital, le colonel Roman Kalchuk, a envoyé une lettre au président de l'Association, Nguyen Nhu Manh, remerciant l'organisation pour le don et son soutien pour l'amélioration des installations de l'hôpital pour les diagnostics et les traitements COVID-19.

Plus tôt, l'Association vietnamienne d'Odessa a également fait don de 3.000 masques faciaux au Département de la sécurité publique de la ville le 24 avril. Des ateliers de confection de vietnamiens d'outre-mer dans la ville ont également remis 1.200 masques aux services d'incendie et de santé du district d'Ovidiopol.

Jusqu'à présent, les Vietnamiens d'outre-mer à Odessa ont fait don d'environ 12.000 masques à la ville ukrainienne. La communauté vietnamienne locale a également pris des mesures pour sensibiliser le public au danger de la pandémie.

Au 29 avril, Odessa avait 261 cas de COVID-19, dont aucun n'était vietnamien.

CPV/VNA