Le Vietnam rejette les propos chinois sur la souveraineté de Truong Sa

Jeudi, 14/11/2019 17:01
Le Vietnam a réfuté les récents propos tenus par le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères sur l’appartenance de l’archipel de Truong Sa (Spratleys), réaffirmant sa souveraineté sur les archipels de Truong Sa et Hoàng Sa (Paracels) en Mer Orientale.

Une exposition sur Hoang Sa et Truong Sa à Kon Tum

La souveraineté du Vietnam sur Hoang Sa et Truong Sa se base sur de solides références

Exposition sur les archipels de Hoang Sa et Truong Sa à Ha Nam


La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang. Photo: VNA


Le Vietnam rejette tous les contenus relatifs au Vietnam dans la déclaration faite le 8 novembre par le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères sur la question de la souveraineté sur l’archipel de Truong Sa, a souligné le 13 novembre à la presse la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.

À cet égard, la partie vietnamienne a affirmé à plusieurs reprises que le Vietnam dispose des preuves historiques et des bases juridiques suffisantes pour affirmer sa souveraineté sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa conformément au droit international. La réalité historique montre clairement cette vérité, a-t-elle déclaré.

La politique cohérente du Vietnam est que tous les différends internationaux, y compris les différends de souveraineté sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa, doivent être réglés par les mesures pacifiques, conformes au droit international, à la Charte des Nations unies, a-t-elle indiqué.

Le Vietnam souhaite que la Chine œuvre pour contribuer ensemble au développement des relations bilatérales, au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région, a conclu la diplomate. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation