Le Vietnam prêt à unir ses forces pour utiliser durablement les ressources en eau du Mékong

Vendredi, 15/05/2020 16:46
Le Vietnam espère et se tient prêt à unir ses efforts aux pays riverains du Mékong pour gérer et utiliser ses ressources en eau de manière efficace et durable, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang.

Le Premier ministre assiste au 11e Sommet Mékong-Japon

Les villes du bas-Mékong renforcent leur coopération en matière de tourisme

Sous-région du Mékong : développement des méthodes de traitement médical sans médicament


Le Mékong dans la région du Triangle d'or (Thaïlande - Laos - Myanmar). Photo: VNA

Le Thi Thu Hang a fait cette affirmation lors de la conférence de presse régulière du ministère à Hanoi le 14 mai, tout en répondant aux questions de journalistes concernant la mise en œuvre par le Laos de son projet de barrage du Mékong, Dattang Sanakham, cette année.
 
La coopération doit garantir l'harmonie des intérêts des pays, tout en évitant les impacts négatifs sur la vie quotidienne des résidents de la région, a-t-elle souligné.
 
Pays en aval, le Vietnam est très préoccupé par les impacts transfrontaliers et cumulatifs des projets hydroélectriques sur le cours principal du Mékong, a déclaré la porte-parole.
 
"Nous avons déclaré à plusieurs reprises que les pays ont des intérêts légitimes à utiliser les ressources en eau du Mékong pour le développement, et ont également une responsabilité partagée pour leur utilisation durable", a poursuivi Le Thi Thu Hang.
 
Le développement de projets hydroélectriques sur le cours principal du fleuve doit garantir aucun impact négatif, y compris les impacts transfrontaliers sur l'environnement et la vie socio-économique des pays riverains, en particulier ceux en aval, conformément aux pratiques et réglementations internationales de la Commission du Mékong, elle a dit./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation