L’ASEAN+3 cherche à élever la résilience économique et financière

Vendredi, 11/12/2020 16:51
Le 18e Forum de l’Asie de l’Est (EAF-18) sur le thème "Renforcer la coopération ASEAN 3 pour élever la résilience économique et financière face aux défis émergents" présidé par le Vietnam et la Chine.

Les ministres de l’Énergie de l’ASEAN+3 s’engagent à promouvoir une reprise post-pandémique durable

L’ASEAN+3 s’engage à renforcer sa coopération au milieu du COVID-19

L’ASEAN+3 discute des solutions pour stimuler la croissance économique

 

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung. Photo : VNA


Le 18e Forum de l’Asie de l’Est (EAF-18) sur le thème "Renforcer la coopération ASEAN 3 pour élever la résilience économique et financière face aux défis émergents" présidé conjointement par le Vietnam et la Chine s’est tenu jeudi 10 décembre par visioconférence.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung, dont le pays est président de l’ASEAN 3 en 2020 a souligné que la coopération ASEAN 3 avait été établie en 1997 dans le contexte de la crise financière régionale, d’où sa capacité à répondre de manière proactive aux défis.

Il a espéré que le forum élabore des orientations et des mesures pour mettre en œuvre efficacement la "Déclaration des dirigeants de l’ASEAN 3 sur le renforcement de la coopération pour élever la résilience économique et financière face aux défis émergents", une initiative vietnamienne adoptée lors du 23e Sommet ASEAN 3.

Pour sa part, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Luo Zhaohui a affirmé l’importance de coopérer pour maintenir les chaînes d’approvisionnement ouvertes, connectées, sûres et stables, tout en promouvant l’intégration régionale et en faisant face à aux épidémies et aux nouveaux défis de sécurité non traditionnels.

Il a proposé d’exploiter davantage le potentiel des marchés émergents, de promouvoir les échanges et de coordonner la politique financière pour construire un filet de sécurité financière régional, de faire entrer en vigueur au plus tôt l’Accord de partenariat économique global régional (RCEP), d’accélérer l’application de la technologie 5G, la transformation numérique, le développement du commerce électronique.

Afin de répondre rapidement et efficacement aux chocs économiques et financiers de l’extérieur, les experts présents au forum ont souligné la nécessité de renforcer le système de suivi macroéconomique et la capacité d’alerte précoce, et de coordonner les politiques économiques et financières entre les pays, de consolider les mécanismes régionaux de stabilisation économique et financière tels que CMIM, AMRO et ABMI.

Dans le même temps, ils ont plaidé pour la poursuite des efforts d’intégration économique régionale, le maintien de la connectivité des chaînes d’approvisionnement, la mise en œuvre efficace des accords de libre-échange ASEAN-Chine, ASEAN-Japon et ASEAN-République de Corée, et la promotion de l’entrée en vigueur rapide du RCEP.

Les résultats du forum seront soumis aux hauts officiels de l’ASEAN 3 comme pour contribuer à la mise en œuvre des engagements des dirigeants des pays de l’ASEAN 3 en matière de renforcement de la résilience économique et financière face aux défis émergents./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation