Accorder la plus haute priorité au renforcement des relations Vietnam - Laos

Jeudi, 10/11/2022 16:04
A l’occasion de sa participation aux 40e et 41e Sommets de l’ASEAN et conférences connexes au Cambodge, le Premier ministre Pham Minh Chinh a eu le 10 novembre à Phnom Penh une rencontre avec son homologue lao Phankham Viphavanh.

Le Vietnam s’attache toujours aux relations traditionnelles avec le Laos et le Cambodge

Le Vietnam et le Laos coopèrent dans la diplomatie populaire

Le journal lao Pasaxon publie un article sur les relations avec le Vietnam

leftcenterrightdel
Le Premier ministre Pham Minh Chinh et son homologue lao Phankham Viphavanh. Photo: VNA

Le chef du gouvernement vietnamien a informé son interlocuteur de la situation socio-économique du Vietnam et du commerce bilatéral avec le Laos qui a atteint 1,22 milliard de dollars pendant les neuf premiers mois de l’année, soit une hausse de 29% en rythme annuel.

Les deux Premiers ministres ont déclaré apprécier le soutien mutuel entre leurs pays lors de ces derniers temps, ainsi que le développement de la coopération bilatérale, notamment dans la politique-diplomatie, la sécurité-défense, le commerce et l’investissement. Ils ont affirmé accorder la plus haute priorité à la préservation et au développement de la grande amitié, de la solidarité spéciale et de la coopération intégrale entre le Vietnam et le Laos.
 
Les deux dirigeants ont convenu de continuer à mettre en œuvre efficacement les accords de haut niveau, de travailler ensemble pour bien préparer et organiser les visites de délégations de haut niveau, notamment la 45e réunion du Comité intergouvernemental Vietnam-Laos et la Cérémonie de clôture de l’Année de solidarité et d’amitié Vietnam-Laos 2022.

Les deux parties ont affirmé leur volonté d’éliminer les obstacles et de promouvoir la mise en œuvre de projets clés tels que le port de Vung Ang, l'aéroport de Nongkhang, les projets de connectivité en matière de transports. Elles ont en outre décidé d’améliorer l’efficacité de la coopération dans l’éducation-formation, la culture, la santé.

S’agissant des problèmes régionaux et internationaux d’intérêt commun, les deux parties ont convenu de continuer à se coordonner étroitement, à se soutenir, à échanger et se consulter régulièrement dans les forums multilatéraux régionaux et internationaux, notamment l’ASEAN, l’ONU et les mécanismes de coopération sous-régionale, contribuant à maintenir la solidarité, l’unité et le rôle central de l’ASEAN./.

 

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation