APEC 2023: Le président Vo Van Thuong reçoit l’envoyé spécial John Kerry

Vendredi, 17/11/2023 09:18
Le président vietnamien Vo Van Thuong a reçu jeudi 16 novembre à San Francisco, aux États-Unis, l’envoyé spécial du président américain pour le climat John Kerry, à l’occasion de sa participation à la 30e Semaine des dirigeants économiques de l’APEC.

Le président vietnamien arrive à San Francisco, entamant sa participation à la Semaine de haut niveau de l’APEC

Le Vietnam et les États-Unis resserrent leur coopération sur les questions mondiales

Le voyage d’affaires du Premier ministre Pham Minh Chinh aux États-Unis bien estimé par l'opinion publique américaine

Le président vietnamien Vo Van Thuong (à droite) et l’envoyé spécial du président américain pour le climat John Kerry, à San Francisco, aux États-Unis, le 17 novembre. Photo: VNA 

L’envoyé spécial John Kerry a sincèrement remercié le Vietnam pour son accueil attentionné et plein d’estime du président Joe Biden et de la délégation américaine de haut rang lors de la récente visite au Vietnam, affirmant que cette visite avec des résultats concrets et l’élévation des relations vietnamo-américaines au niveau de partenariat stratégique intégrale avait marqué un nouveau chapitre dans les relations entre les deux pays.

Le président Vo Van Thuong a hautement apprécié le fait que les deux parties mettent activement en œuvre les accords de haut niveau conclus lors de la visite du président Joe Biden au Vietnam, développant des relations de plus en plus substantielles, approfondies et stables.

Il a salué le fait que les États-Unis renforcent leur coopération avec le Vietnam, en particulier dans les domaines que l’envoyé spécial John Kerry s’est intéressé à faire avancer, tels que la réponse aux changements climatiques et la transition énergétique.

Le président vietnamien a apprécié les efforts du président américain Joe Biden et de l’envoyé spécial John Kerry pour promouvoir la prise de conscience et l’action pour répondre aux changements climatiques. Il a affirmé que le Vietnam souhaitait coopérer avec les États-Unis dans ces domaines, conformément aux conditions socio-économiques du Vietnam, répondant aux intérêts et à l’attention des deux peuples.

Il a souligné que la transition énergétique doit garantir des principes d’équité. Le Vietnam continue à mettre en œuvre des mesures globales et drastiques pour promouvoir la croissance verte et faire face aux changements climatiques, notamment l’adoption du Plan directeur national de l’électricité pour la période 2021-2030, avec une vision jusqu’en 2050, axé sur la transition des combustibles fossiles vers les énergies renouvelables et énergies nouvelles, visant zéro émission nette d’ici 2050.

Il a salué les recommandations de l’envoyé spécial Kerry et a espéré que la partie américaine continuera à faciliter davantage la mise en œuvre de projets visant à soutenir la transition énergétique et à maximiser le potentiel d’énergies renouvelables du Vietnam, contribuant ainsi à assurer sa sécurité énergétique à long terme.

L’envoyé spécial John Kerry a affirmé pour sa part que les États-Unis attachaient toujours de l’importance à leurs relations avec le Vietnam et soutenaient le Vietnam dans son rôle proactif et substantiel dans la région.

Il a déclaré que les États-Unis continueront à soutenir le Vietnam pour améliorer ses capacités à s’adapter aux changements climatiques, contrôler la pollution, gérer durablement les ressources naturelles et exploiter et utiliser des ressources disponibles d’une manière amiable à l’environnement et à un coût raisonnable pour minimiser sa dépendance des sources de carburant importées, et améliorer ses capacités de gestion dans le domaine de l’environnement.

L’envoyé spécial John Kerry a apprécié le fait que, juste après l’adoption de la Déclaration politique sur le partenariat pour une transition énergétique juste (JETP), le Vietnam discute avec ses partenaires internationaux pour achever prochainement le Plan de mobilisation des ressources (RMP) pour mettre en œuvre le contenu de la Déclaration dans au moins trois à cinq prochaines années.

Il a également souligné que les États-Unis étaient prêts à mettre en œuvre une coopération de haut niveau avec le Vietnam pour inciter la 28e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28) à obtenir des résultats positifs.

L’envoyé spécial John Kerry a affirmé qu’en tant qu’ami de longue date du Vietnam, il continuera à fournir son soutien au renforcement de la résilience des communautés vulnérables du delta du Mékong./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation