De belles perspectives des relations économiques Vietnam-Maroc

Vendredi, 13/01/2023 15:33
Le Vietnam peut compter sur le Maroc pour faciliter l’adossement des entreprises vietnamiennes sur les entreprises marocaines en vue d’un accès aisé et sécurisé aux marchés locaux et régionaux africains, et ce eu égard à l’expérience cumulée par le Royaume dans la conduite d’affaires et la réalisation de projets divers en Afrique, a déclaré l’ambassadeur du Maroc au Vietnam, Jamale Chouaibi.
leftcenterrightdel
L'ambassadeur du Maroc au Vietnam, Jamale Chouaibi. Photo: VNA 

Lors d’une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à l’approche du Nouvel An lunaire ou le Têt 2023, l’ambassadeur Jamale Chouaibi a affirmé que les nombreuses similitudes qui existent entre le Maroc et le Vietnam favorisent une coopération et une coordination plus poussées à l’avenir.

Les deux pays ont en effet en commun une position géostratégique de porte d’entrée : en Afrique et en Europe, pour le Maroc, et en Asie du Sud-Est, pour le Vietnam. Ce sont des économies émergentes dynamiques, à la croissance économique soutenue, qui promeuvent des politiques de diversification des partenaires commerciaux et des ressources humaines.

Étant le 1er investisseur en Afrique de l’Ouest et le 2ème plus important investisseur à l’échelle continentale, le Maroc jouit en Afrique d’une présence substantielle dans des secteurs d’activité vitaux tels que les assurances, la banque, les énergies et les télécommunications.  

En même temps, malgré l’impact post-covid, le Vietnam reste l’un des rares pays à la croissance la plus rapide non seulement en Asie mais au niveau mondial et son économie a fait preuve d’une remarquable résilience, en atteignent un chiffre record de 8%. Ce taux de croissance qui dépasse toutes les prévisions a été hautement salué par les institutions financières internationales.

De même, le Vietnam a pu drainer de solides investissements étrangers et enregistrer un excédent commercial exceptionnel, malgré la conjoncture économique internationale, a-t-il dit.

leftcenterrightdel
Le Maroc et le Vietnam pourront initier conjointement des actions tripartites ou quadripartites à l’adresse de pays africains notamment dans le domaine agricole. Photo: VNA 

L’ambassadeur a affirmé que le Maroc et le Vietnam pourraient aussi initier conjointement des actions tripartites ou quadripartites à l’adresse de pays africains notamment dans le domaine agricole avec l’implication de bailleurs de fonds internationaux.

La consolidation de ces relations de coopération est la résultante de la volonté commune des deux pays de promouvoir et de renforcer la coopération Sud-Sud.

Le Vietnam focalise sa stratégie future sur l’expansion et la diversification de son réseau partenarial économique au-delà de ses partenaires traditionnels en Afrique australe. L’Afrique de l’Est et l’Afrique de l’Ouest devraient constituer les prochaines cibles de son action économique et commerciale.

Il existe une forte volonté politique des deux parties de renforcer et d’étendre leur partenariat bilatéral. En témoigne le nombre croissant d’accords signés entre les deux pays, qui couvrent un large éventail de secteurs tels que le commerce et l’investissement, l’énergie et l’exploitation minière, la banque, l’éducation et la formation, les services aériens, ainsi que les protocoles d’accord conclus.

Ces protocoles d’accord permettant de promouvoir une forme de coopération décentralisée qui se développe aussi bien au niveau des villes et des ports que des universités.

Au niveau économique, le développement positif de la coopération bilatérale se traduit par une augmentation des échanges commerciaux au cours des dernières années. Le Vietnam est, aujourd’hui, le 2ème plus important partenaire commercial du Maroc au sein de l’ASEAN.

leftcenterrightdel
L'ambassadeur marocain Jamale Chouaibi (2e, gauche), à la cérémonie de nommination du consul honoraire du Royaume du Maroc à Ho Chi Minh-Ville, Doan Huu Duc (1er, gauche). Photo: baoquocte 

"L’ouverture, en décembre 2021, d’un Consulat Honoraire du Royaume du Maroc à Ho Chi Minh-Ville, ayant exclusivement une vocation économique, constitue un catalyseur qui donnera un nouvel élan au développement des relations économiques et commerciales entre les deux pays, compte tenu du rôle stratégique que joue cette mégapole dans l’économie vietnamienne", a déclaré le diplomate marocain.      

Selon lui, le jumelage futur de Casablanca, le centre industriel et financier du Maroc, avec Hô Chi Minh-Ville appuiera cette dynamique et créera sans aucun doute un nouvel élan dans le développement de notre coopération bilatérale.

"Les ambitieux plans et visions sectoriels que les deux pays ont lancés en matière d’énergies renouvelables, de transformation numérique, de tourisme, d’agriculture, d’infrastructures et de logistique, d’accélération industrielle et technologique, dans le but de devenir des économies émergentes de premier plan dans leurs régions respectives, devraient constituer une autre opportunité pour le Maroc et le Vietnam de partager leur expérience, leur expertise et leur savoir-faire à travers la mise en place de comités sectoriels conjoints dédiés à cette fin", a-t-il souligné.

À l’occasion du Têt traditionnel du Vietnam, l’ambassadeur Jamale Chouaibi, a espéré que le Nouvel an lunaire serait porteur d’espoir, de vœux et de nouvelles ambitions de réussite et succès, et donnera un nouveau souffle à la population vietnamienne vers sa quête de bonheur et de prospérité./.
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation