Le leader du PCV s’entretient avec le président sud-coréen

Jeudi, 09/06/2022 10:53
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyên Phu Trong et le président sud-coréen Yoon Suk-yeol ont plaidé lors de leur entretien virtuel, mercredi 8 juin, pour le renforcement des relations entre les deux pays.

Vietnam - Corée du Sud: vers les relations vers un "partenariat stratégique intégral"

Le leader du PCV félicite le président élu et le président du PPP de la République de Corée

Le chef de l’État reçoit des représentants du peuple sud-coréen au Vietnam


Le secrétaire général Nguyên Phu Trong lors de son entretien virtuel avec le président sud-coréen Yoon Suk-yeol, le 8 juin. Photo: VNA

Le Vietnam attache de l’importance au partenariat de coopération stratégique avec la République de Corée, a affirmé le chef du PCV, félicitant Yoon Suk-yeol pour son élection comme le 20e président sud-coréen et saluant les contributions positives de la République de Corée sur les dossiers internationaux pour la paix, la coopération, l’amitié et le développement.

Le Vietnam et la République de Corée sont deux pays d’Asie de l’Est, liés par de nombreuses relations historiques et culturelles, leurs liens populaires et leur coopération ont connu ces dernières années un développement vigoureux, intégral et substantiel, a-t-il souligné.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a également apprécié le soutien que la République de Corée a accordé au Vietnam dans son processus de développement, y compris la coopération dans la prévention et la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Il s’agit des bases importantes pour une nouvelle et meilleure étape de développement entre les deux parties pour l’intérêt commun des deux peuples, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et le monde, a-t-il poursuivi.

Le président Yoon Suk-yeol a pour sa part loué le Vietnam pour ses succès en matière de développement, son rôle et sa position internationale grandissante, et s’est réjoui du développement exponentiel des relations bilatérales.

Il a salué le succès du 13e Congrès national du PCV qui avait réélu Nguyên Phu Trong à sa tête, se disant convaincu que sous la direction du PCV et du secrétaire général Nguyên Phu Trong, le Vietnam atteindra son objectif de devenir un pays développé en 2045.

La République de Corée souhaite être comme toujours un partenaire fiable dans la nouvelle période de développement du Vietnam, et considère le Vietnam comme l’un des partenaires les plus importants de la politique sud-coréenne envers la région, a-t-il déclaré.

Les deux dirigeants ont convenu de renforcer la confiance politique, les contacts et les relations de haut niveau via les canaux du Parti, du gouvernement, de l’Assemblée nationale et du peuple des deux pays ; de valoriser le rôle de pilier de la coopération économique, commerciale et d’investissement ; de promouvoir la coopération de défense et de sécurité.

Ils ont convenu de promouvoir la coopération culturelle, les relations entre les localités, la coopération dans le travail, le soutien aux citoyens des deux pays vivant, étudiant et travaillant dans l’autre pays, de se coordonner activement dans les forums, les mécanismes multilatéraux régionaux et internationaux.

Les deux dirigeants se sont également échangés sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Le chef du PCV a affirmé que le Vietnam persiste dans sa politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de paix, d’amitié, de coopération et de développement, de multilatéralisation et de diversification des relations extérieures, en étant ami et partenaire fiable et membre actif et responsable de la communauté internationale.

Le Vietnam s’intéresse toujours et est prêt à contribuer activement au processus de paix, à la dénucléarisation de la péninsule coréenne et en soutenant les efforts de maintien de la paix en Asie du Nord-Est, a-t-il encore indiqué.

Concernant la question de la Mer Orientale, les deux parties ont convenu de la nécessité de préserver la paix, la stabilité, la coopération, le développement et le respect des libertés de navigation et de survol, les droits et intérêts légitimes des États en conformité avec le droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Les deux dirigeants ont considéré à l’unanimité que leur entretien a obtenu des résultats substantiels ayant une signification d’orientation importante et globale, ouvrant une nouvelle étape de développement des relations bilatérales.

A cette occasion, le secrétaire général Nguyên Phu Trong a invité le président Yoon Suk-yeol à se rendre au Vietnam. Le président Yoon Suk-yeol a accepté avec joie et a invité le secrétaire général Nguyên Phu Trong à effectuer une visite en République de Corée au moment qui lui conviendra./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation