Le PM Pham Minh Chinh reçoit le conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan

Samedi, 14/05/2022 09:46
Le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh a reçu vendredi 13 mai à Washington le conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan, dans le cadre de ses activités lors d’une visite de travail


Le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh serre la main du conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan, à Washington, le 13 mai. Photo : VNA

Le chef du gouvernement vietnamien a salué le rôle et les efforts du Conseil de sécurité nationale des États-Unis dans la coordination avec les pays membres de l’ASEAN pour organiser le Sommet spécial ASEAN-États-Unis, démontrant ainsi le ferme engagement de l’administration du président Joe Biden pour l’ASEAN et la région.

Il a déclaré que depuis que le Vietnam et les États-Unis ont normalisé leurs relations, les deux pays ont coopéré de manière sincère, fiable et responsable avec la volonté d’un échange d’idées et de dialogues constructifs en cas de divergences, surmontant ainsi les difficultés et maintenant ensemble une dynamique de développement positive.

Au cours des dernières années, des progrès significatifs ont été accomplis dans la direction et la vision convenues par les hauts dirigeants des deux pays lors de la visite du secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong aux États-Unis en 2015.

Il a affirmé que le Vietnam considérait toujours les États-Unis comme l’un de ses partenaires les plus importants, et a souhaité que les deux pays travaillent ensemble pour continuer à approfondir leur partenariat intégral vers des résultats substantiel et la stabilité, répondant aux intérêts légitimes des deux parties et contribuant activement à la paix, à la stabilité, à la coopération et au développement dans la région et le monde en général.

Le dirigeant vietnamien a suggéré que les États-Unis soutiennent davantage le Vietnam pour surmonter les conséquences laissées par la guerre ; construire une économie indépendante et autonome ; poursuivre la transformation technologique et numérique ; et s’intégrer au monde de manière substantielle et efficace.

D’autres secteurs pour une telle assistance comprennent la diversification des chaînes d’approvisionnement et la réponse au changement climatique, a-t-il ajouté.

Le responsable américain a partagé l’idée du Premier ministre Pham Minh Chinh selon laquelle la sincérité, la confiance et la responsabilité sont la devise des relations positives entre les deux pays.

Il a affirmé que les États-Unis respectaient l’indépendance, la souveraineté, l’intégrité territoriale ainsi que les différences dans les systèmes politiques entre son pays et ses partenaires, a souligné que les États-Unis attachaient de l’importance aux relations avec le Vietnam et a hautement apprécié la capacité du Vietnam à surmonter les défis.

Le responsable s’est engagé à continuer de fournir un soutien au Vietnam pour faire face à des défis tels que la pandémie de Covid-19, le changement climatique et les risques de perturbation de la chaîne d’approvisionnement.

Les deux parties ont convenu du rôle central de l’ASEAN dans le traitement des problèmes régionaux ainsi que dans les efforts des États-Unis pour intensifier leur coopération avec l’Asie-Pacifique et les régions de l’océan Indien.

Jake Sullivan a souscrit à la proposition du Premier ministre sur la nécessité de clarifier davantage la connotation de l’initiative sur le cadre économique indo-pacifique des États-Unis.

Ils ont également souligné l’importance d’assurer la paix, la liberté, la sécurité et la sûreté de navigation et de survol en Mer Orientale, et de régler les différends par des mesures pacifiques sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, contribuant au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement dans la région et le monde. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation