Le Vietnam protège et promeut toujours les droits fondamentaux de l’homme

Jeudi, 22/09/2022 17:00
"Comme cela a été affirmé à maintes reprises, la politique constante du Vietnam est de protéger et de promouvoir les droits fondamentaux de l’homme", a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Renforcement de la communication sur les droits de l’homme

Le Vietnam plébiscité pour sa réussite de développement économique

Le CRC apprécie les mesures du Vietnam pour protéger les droits de l’enfant

leftcenterrightdel
Les jeunes vietnamiens. Photo: VOV 

"Comme cela a été affirmé à maintes reprises, la  politique constante du Vietnam est de protéger et de promouvoir les droits fondamentaux de l’homme", a déclaré jeudi 22 septembre à Hanoi la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.

La diplomate a fait cette déclaration en réponse aux questions des journalistes sur la réaction du Vietnam aux opinions controversées de certaines organisations internationales des droits de l’homme sur la candidature du Vietnam au Conseil des droits de l’homme (CDH) des Nations unies, car ils estiment que les réalisations du pays dans ce domaine sont médiocres et manquent de coopération avec le CDH.

"Nous rejetons complètement les contenus mensongers, non objectifs et avec de mauvais préjugés que certaines organisations étrangères ont soulevés sur la situation au Vietnam", a-t-elle souligné.

La politique cohérente du Vietnam en matière de protection et de promotion des droits de l’homme a été précisée dans la Constitution de 2013 et de nombreux autres documents juridiques, a-t-elle indiqué, ajoutant que les efforts et les réalisations en la matière du pays ont été reconnus et appréciés par la communauté internationale.

Plus récemment, en mars 2022, le Vietnam a publié un rapport volontaire à mi-parcours sur la mise en œuvre des recommandations du troisième cycle de l’Examen périodique universel (EPU), qui démontre la responsabilité d’un État membre, ainsi que la transparence et le sérieux du Vietnam envers le mécanisme de l’EPU en particulier et dans la mise en œuvre des engagements internationaux relatifs aux droits de l’homme en général.

"Le Vietnam montre également activement l’esprit de coopération avec les procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, et maintient régulièrement un mécanisme de dialogue bilatéral sur les droits de l’homme avec plusieurs pays, et est disposé à fournir et à s’échanger sur des questions d’intérêt commun dans un esprit de franchise, d’ouverture et de respect mutuel", a-t-elle ajouté./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation