Le Vietnam s'associe à la communauté internationale pour édifier un monde de paix

Mercredi, 12/10/2022 21:00
Le Vietnam remplira ses devoirs au sein du Conseil des droits de l'homme et s'associera à la communauté internationale pour édifier un monde de paix, a affirmé le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son.

Le Vietnam élu au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Le Vietnam contribuera davantage en qualité de membre du Conseil des droits de l'homme de l'ONU

Reconnaissance internationale des réalisations du Vietnam en matière de droits de l'homme

leftcenterrightdel
Le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son. Photo: VNA 

A l’occasion de l’élection du Vietnam au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour le mandat 2023-2025, lors de la 77e session de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son a accordé une interview à la presse sur l'importance de cet évènement, les grandes orientations et priorités du Vietnam durant son mandat.

Il a indiqué qu’avec la sécurité, la paix et le développement, la promotion et la protection des droits de l'homme constituent l'un des trois principaux piliers de l’ONU. Le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies est le mécanisme le plus important sur les droits de l'homme au sein du système de l’ONU. C'est un forum de dialogue, de coopération et de promotion des droits de l'homme dans tous les pays du monde.

Au Vietnam, le Parti et l'État identifient systématiquement le peuple comme le centre, l'acteur, la ressource la plus importante et le but du processus de développement. Ce point de vue est concrétisé dans les plans et stratégies de développement socioéconomique du pays et est également institutionnalisé par la Constitution et la loi. Ainsi, les droits de l'homme et les droits des citoyens sur le plan politique, civil, économique, culturel et social sont reconnus, respectés, protégés et garantis, conformément à la Constitution et à la loi.

En tant que membre actif et responsable de la communauté internationale, le Vietnam s'acquitte toujours sérieusement et pleinement de ses engagements internationaux en matière de droits de l'homme et ne ménage aucun effort pour faire progresser les droits de l'homme aux niveaux national comme international.

L'élection du Vietnam au Conseil des droits de l’homme pour la période 2023-2025 revêt une signification importance à divers égards, a-t-il affirmé.

Premièrement, cet évènement aide à réaffirmer la position et la politique cohérentes du Vietnam sur l'importance particulière accordée au facteur humain dans le développement national et sur l’attachement de la croissance économique au développement culturel et de l’homme et à la garantie de l’équité sociale.

Deuxièmement, il contribue à la mise en œuvre de la ligne de politique étrangère fixée par le 13e Congrès national du Parti. L'élection du Vietnam au Conseil des droits de l’homme témoigne de ses efforts inlassables pour remplir ses engagements internationaux en matière de droits de l'homme. C'est aussi une confirmation de l'appui, de la confiance et des attentes de la communauté internationale envers le Vietnam pour ses contributions importantes et responsables à la promotion des droits de l'homme dans le monde. Ce sera une excellente occasion pour le Vietnam de continuer à contribuer aux efforts communs de l'ONU et de la communauté internationale pour protéger et promouvoir les valeurs universelles des droits de l'homme, lutter ensemble pour la paix, l'indépendance nationale, la démocratie, la coopération au développement et le progrès social.

Troisièmement, la participation et les contributions actives du Vietnam au Conseil des droits de l’homme diffuseront le message fort d'un Vietnam épris de paix qui défend les valeurs humanistes et humanitaires. L’élection du Vietnam au Conseil des droits de l’homme contribuera également à aider les amis internationaux à acquérir une compréhension plus complète, précise et approfondie de la position, de la politique et des réalisations du pays dans ce domaine. Le Vietnam pourra faire appel au soutien, aux conseils et au partage d'expériences de l'ONU et d'autres partenaires internationaux afin de mieux faire respecter les droits de l'homme, les droits civiques et le droit d’être maître du peuple dans la nouvelle période de développement national.

Parlant des grandes orientations et priorités du Vietnam durant son mandat de membre du Conseil des droits de l'homme, Bui Thanh Son a précisé le Vietnam continuerait à travailler en étroite collaboration avec les pays membres, à apporter des contributions substantielles au travail commun du Conseil des droits de l'homme et à promouvoir le dialogue et la coopération internationale dans un esprit de respect et de compréhension mutuels, promouvoir les droits de l'homme pour répondre aux conditions, besoins et intérêts légitimes des pays, en particulier des pays en développement.

"Nous travaillerons avec les pays membres pour promouvoir des initiatives et des solutions dans des domaines tels que le droit de vivre en paix, le droit au développement, les droits des groupes vulnérables, l'égalité des sexes, le droit d'accéder à la santé, l'éducation, l'emploi, la réponse au changement climatique etc. Au cours de la période 2023-2025, le Vietnam remplira ses obligations de rapport dans le cadre du 4e cycle de l'Examen périodique universel (EPU) ainsi que des conventions internationales dans le domaine des droits civils et politiques, de la lutte contre la discrimination, des droits des femmes, des droits des personnes handicapées... ".

Le Vietnam remplira certainement ses devoirs au sein du Conseil des droits de l'homme et s'associera à la communauté internationale pour édifier un monde pacifique. Chaque citoyen, chaque pays et chaque nation bénéficie des fruits du développement et du progrès social, et personne n'est laissé pour compte./.

 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation