Un universitaire russe souligne les racines et l’avenir des relations Vietnam-Russie

Mercredi, 19/06/2024 16:30
Le professeur associé Maxim Syunnerberg de l’Institut d’études asiatiques et africaines relevant de l’Université d’État Lomonossov de Moscou (MGU) a donné un aperçu de la prochaine visite au Vietnam du président russe Vladimir Poutine, soulignant les relations positives et de longue date entre les deux pays.

La visite présidentielle approfondit le partenariat stratégique intégral Vietnam-Russie

La Russie - premier partenaire stratégique du Vietnam

La Russie s'intéresse à consolider ses relations avec le Vietnam

Le professeur associé Maxim Syunnerberg de l’Institut d’études asiatiques et africaines relevant de l’Université d’État Lomonossov de Moscou. Photo: VNA 

S’adressant à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à Moscou, Maxim Syunnerberg a déclaré que l’année 2024 marque le 30e anniversaire de la signature du Traité sur les principes fondamentaux des relations amicales entre la Russie et le Vietnam (16 juin), jetant les bases juridiques des relations bilatérales à l’ère moderne. Le Vietnam, a-t-il déclaré, est un partenaire crucial de la Russie en Asie du Sud-Est et un partenaire stratégique en Asie.

Il a souligné que les relations bilatérales sont antérieures à l’établissement officiel des relations diplomatiques en 1950, citant le fait que le tsar Nicolas II, alors héritier présumé, s’est rendu au Vietnam en 1891. Il a en outre souligné les liens historiques – des révolutionnaires vietnamiens comme le Président Hô Chi Minh ont étudié en Russie, et des volontaires vietnamiens rejoignirent l’Armée rouge pour combattre l’Allemagne nazie et défendre Moscou pendant la Grande Guerre patriotique en 1941.

Reconnaissant le rôle vital de l’Union soviétique lors de la Conférence de Genève de 1954 et son soutien indéfectible au Vietnam pendant la guerre contre les impérialistes américains, l’universitaire a déclaré que le Traité d’amitié et de coopération de 1978 avec l’Union soviétique a inauguré une ère de paix, de développement et d’intégration mondiale pour le Vietnam.

Il a qualifié la visite du président Vladimir Poutine au Vietnam en 2001 de moment charnière pour les relations bilatérales au 21e siècle. Syunnerberg, alors stagiaire au Vietnam, a personnellement été témoin de la chaleur manifestée par les dirigeants vietnamiens et le public envers le président russe. Cette visite marque sa cinquième visite au Vietnam.

L’universitaire a établi un parallèle entre la première visite du président Vladimir Poutine au Vietnam peu après son entrée en fonction en 2001 et celle au début de son nouveau mandat. Il a déclaré croire que le nouvel élan qui serait créé serait particulièrement significatif à la lumière de l’image positive de Vladimir Poutine au Vietnam et de la force globale des liens entre le Vietnam et la Russie./.

 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation