Vietnam – ONU: Le Vietnam promeut son rôle pour de nouvelles opportunités

Mardi, 20/09/2022 15:17
L’admission par les Nations Unies (ONU) du Vietnam comme membre le 20 septembre 1977 revêt d’une grande importance.
leftcenterrightdel
 

Il y a 45 ans, le Vietnam venait de sortir de la guerre. A ce moment-là, il était le symbole du mouvement de libération nationale, gagnant les sentiments de nombre de gens.

Cependant, à cette époque-là, le Vietnam faisait face à de nombreuses difficultés. En matière diplomatique, le pays subissait l’embargo de nombreux pays.

leftcenterrightdel
 

Selon l’ambassadeur Pham Quang Vinh, ancien vice-ministre des Affaires étrangères, ancien ambassadeur du Vietnam aux Etats-Unis, plusieurs points significatifs peuvent être tirés du processus de participation vietnamienne aux activités des Nations Unies au cours des 45 dernières années.

Premièrement, l’adhésion à cette plus grande organisation mondiale a ouvert un nouveau chapitre dans les relations du Vietnam avec le monde, créant ainsi des conditions permettant au Vietnam non seulement d’obtenir l’aide internationale pour la reconstruction du pays, mais aussi de participer de plus en plus et de contribuer plus profondément au travail commun des Nations Unies et du monde.

Deuxièmement, parallèlement aux réalisations en matière de Renouveau, de développement et d’intégration internationale, le Vietnam contribue de plus en plus efficacement au travail commun de l’ONU et du monde. Une illustration est la participation du Vietnam à la l’élaboration et à la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement et des Objectifs de Développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies.

En outre, le Vietnam participe activement aux programmes de coopération des Nations Unies sur l’environnement, le changement climatique, la prévention et le contrôle des maladies, la réduction de la pauvreté et l’aide aux personnes défavorisées.

Troisièmement, le Vietnam promeut toujours et contribue activement au renforcement des principes de la Charte des Nations Unies et du droit international, pour la paix, l’amitié, la coopération et le développement commun de toutes les nations.

Pendant les mandats au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité, le Vietnam a présenté de nombreuses initiatives importantes. Il participe activement aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, ce qui est très apprécié par l’ONU et d’autres pays.

Quatrièmement, le Vietnam participe progressivement et promeut de plus en plus son rôle dans plusieurs organes onusiens importants.

Le Vietnam a été deux fois membre non permanent du Conseil de sécurité (mandats 2008-2009 et 2020-2021). En contribuant activement au travail commun, le pays renforce sa position et son prestige au sein de l’ONU et sur la scène internationale.

Cinquièmement, le Vietnam promeut les principes de la Charte et des documents importants de l’ONU tels que la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982 pour contribuer à la paix, à la sécurité et au développement. Le Vietnam a activement promu la coopération entre l’ONU et l’ASEAN, dans des domaines allant de la paix et de la sécurité et de la coopération au développement à la réponse aux défis mondiaux tels que l’environnement et le changement climatique et les maladies.

Concernant la Mer Orientale, le Vietnam met toujours l’accent sur le respect du droit international et de la CNUDM, afin d’assurer la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté, la liberté de navigation, et les droits et intérêts légitimes des pays côtiers, le règlement pacifique des différends et sans compliquer davantage la situation. Il s’agit également du point de vue et du principe communs de l’ASEAN.

Sixièmement, le Vietnam combine toujours harmonieusement la défense des intérêts nationaux avec des contributions actives et responsables au travail commun des Nations Unies. A l’ONU, le Vietnam participe à l’élaboration d’agendas internationaux sur la base des intérêts nationaux mais aussi des principes du droit international.

Septièmement, dans les temps à venir, avec de nouvelles conditions et positions, il est nécessaire au Vietnam de continuer à promouvoir les principes de politique étrangère ci-dessus pour favoriser son développement tout en continuant à promouvoir davantage son rôle actif dans les affaires communes du monde, pour la paix, la sécurité, la coopération au développement et la résolution des défis mondiaux.

leftcenterrightdel
 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation