Un numéro artistique lors de la cérémonie.  Photo : VNA

Le spectacle artistique a été divisé en deux parties, la première cherche à mettre en évidence différentes histoires émouvantes et de nouvelles perspectives sur les sacrifices des officiers et soldats vietnamiens pour garder le secret de l'existence de cette route, qui a contribué de manière significative à l'œuvre pour la libération du Sud et la réunification nationale.

Pendant ce temps, la deuxième partie a couvert les histoires et les performances qui montrent la continuité entre le passé, le présent et le futur, afin d'exhorter la génération actuelle à promouvoir cette tradition héroïque, tout en répondant à l'objectif de construire un pays en développement durable.

Photo : VNA


L'événement a été l'occasion pour l'ensemble du Parti communiste, de l'armée et du peuple de revoir les traditions héroïques des générations précédentes et d'élever leur patriotisme, leur fierté nationale, leur volonté de défendre l'indépendance, ainsi que les aspirations à la paix et à la solidarité pour surmonter les difficultés et les défis.

Pendant la guerre de résistance du peuple vietnamien contre les impérialistes américains, la piste terrestre Hô Chi Minh était assimilée à un dédale de voies se frayant un chemin à travers la jungle épaisse. Son pendant maritime, la piste Hô Chi Minh en mer, était associée aux navires de transport dits "non immatriculés" qui, partis du Nord et remplis de matériels, devaient jeter l’ancre au Sud pour livrer leur cargaison, le tout sans se faire repérer par l’ennemi.

En dépit des tempêtes violentes et du blocus de l’ennemi, les navires non immatriculés ont transporté secrètement des dizaines de milliers de tonnes d’armes, de nourriture et de médicaments pour ravitailler le front du Sud, contribuant à la grande victoire de réunification du pays au printemps 1975. 

CPV/VNA