L’artiste vietnamienne Lê Giang (à gauche) lors de son introduction du monocorde vietnamien à l’Expo 2020 de Dubaï. Photo: NDEL

L’événement était le premier concert organisé dans le cadre de la série musicale Jalsat Nights, qui se tient d’octobre 2021 à mars 2022 pour présenter la musique des Émirats arabes unis et des pays du monde entier.

Participant à l’événement, l’artiste vietnamienne, Lê Giang, a joué un morceau de "đàn bầu" (monocorde), l’un des principaux instruments de musique traditionnels du Vietnam, pour accompagner la chanteuse Aseel Abu Baker sur la chanson "Gedar Gedar".

Lê Giang a déclaré qu’elle était très reconnaissante d’avoir été si chaleureusement accueillie par les organisateurs et ses collègues étrangers et de partager la scène avec la célèbre chanteuse Aseel Abu Baker.

À travers les instruments de musique traditionnels, une connexion spéciale s’est créée entre les artistes, a expliqué Lê Giang.

En tant que conférencière à l’Académie nationale de musique du Vietnam, Lê Giang a plus de 30 ans d’expérience avec le monocorde. Elle a déjà participé à plusieurs événements de l’Exposition universelle à Shanghai en Chine (2010) ; à Yeosu en République de Corée (2012) ; à Milan en Italie (2015) et à Astana au Kazakhstan (2017). 

CPV/NDEL