Les Pa Then préservent beaucoup de fêtes originales et des coutumes traditionnelles, parmi lesquelles la fête «sauter au-dessous du feu». 

Elle préserve encore beaucoup de fêtes originales et des coutumes traditionnelles, parmi lesquelles la fête «sauter au-dessous du feu» est la plus connue et la plus mystérieuse, qui attire l’attention des spécialistes et aussi des touristes. Les Pa Then organisent cette fête le 16 octobre du calendrier lunaire – après les récoltes.

Selon les Pa Then, le feu constitue le symbole des génies, du bonheur, et des bonnes récoltes. La fête est l’occasion de prier pour une bonne santé, un climat clément et de bonnes récoltes.

 

Au début de la cérémonie, un chaman choisi par les Pa Then de charge des prières. Cette cérémonie dure de 1-3 heures avant la partie principale - le saut au-dessus du feu. 

 

Les offrandes se composent d’un coq, d’un bol de riz, de bâtonnets d’encens, d’alcool, d'offrandes en papier.

 

Pendant que le chaman prie, de jeunes hommes sautent plusieurs fois dans le feu sans aucune brûlure ni peur. 

 

Les jeunes filles dansent pour les encourager.

 

Le saut se termine lorsque les hommes sont fatigués ou lorsque le feu s'éteint. 

 

Le saut témoigne de l’adresse, de la force et de l’agilité des jeunes hommes. Il leur donne aussi l’admiration et le respect de tous les membres de la communauté.
CPV (Photos: VOV)