Délégués à un rituel commémorant Au Co (la fée fille de De Lai) (Photo: VNA)

 

Des cérémonies d'offrandes d'encens et de fleurs sont prévues sur le site des reliques des temples des rois Hung dans la ville de Viet Tri les 17 et 21 avril (les 6e et 10e jours du 3e mois lunaire).

La mise en œuvre stricte des mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 a été ordonnée par les autorités locales, ainsi que la sécurité routière et la sécurité publique.

Incluant normalement une myriade d'activités festives, le festival avait déjà été annulé l'année dernière en raison de la pandémie. Il avait accueilli plus de 7 millions de visiteurs en 2019.

La légende raconte que le fils aîné de Lac Long Quan (fils de Kinh Duong Vuong) et Au Co (la fée fille de De Lai) fut fait roi. Il nomma le pays Van Lang et installa la capitale à Phong Chau (actuelle ville de Viet Tri), commençant les 18 dynasties des rois Hung.

Les rois  choisirent la montagne Nghia Linh, la plus haute de la région, pour effectuer des rituels consacrés aux divinités du riz et du soleil afin de prier pour de bonnes récoltes.

Pour honorer leurs contributions substantielles, un complexe de temples a été érigé sur la montagne Nghia Linh, et le 10e jour du 3e mois lunaire marque l'anniversaire commémoratif national de ces rois.

Les rituels de culte des rois Hung ont été reconnus  patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO en 2012.

CPV