À l'exposition (photo: VNA)

 

L'exposition ramène les visiteurs à différentes époques de l'histoire du Vietnam, de la culture de Dong Son (1000 av. J.-C. à 100 ap. J.-C.) en passant par plusieurs dynasties féodales: Dinh (968 - 980), Le antérieure (980 - 1009), Ly  (1009 - 1225), Tran (1225 - 1400), Le postérieure (1428 - 1788) et Nguyen (1802 - 1945).

Les objets exposés sont fabriqués à partir de divers matériaux, tels que pierre, os, bronze, poterie et bois. Ils comprennent des tambours en bronze, des outils de travail, des cloches de cérémonie et des bijoux fabriqués au temps de la culture Dong Son, ainsi que des sceaux officiels en ivoire, des éventails, des têtes de dragon en terre cuite, des tuiles et des briques, et une variété de poteries.

« L’exposition fait partie de la série d’événements célébrant le 1050e  anniversaire de la création du Dai Co Viet, le premier État féodal du Vietnam », selon Nguyen Cao Tan, directeur adjoint du Département de la culture et des sports de la province.

Il vise non seulement à présenter au public une vaste collection d’artéfacts rares de Ninh Binh, mais également à  le sensibiliser à l’importance de la préservation du patrimoine national.

Clôture le 30 octobre.

CPV