Une performance de danse lors de la fête Katê 2020 à Ninh Thuân. Photo: VNA

 

La fête a commencé par la procession de la tenue de la déesse Po Sah Inu, puis la prière pour la santé, la paix, une bonne récolte...À cette occasion, les autorités locales ont offert des cadeaux et présenté leurs meilleurs voeux à l'ethnie Cham.

Selon Le Van Binh, vice-président du Comité populaire de la province de Ninh Thuan, ces dernières années, le Parti, l'État et les autorités locales à tous niveaux ont pris de nombreuses initiatives et politiques afin de soutenir le développement socio-économique des zones de minorités ethniques en général et de l'ethnie Cham en particulier. Les autorités se sont également concentrées sur la préservation des valeurs culturelles traditionnelles et des festivals des Cham.

Procession de la tenue de la déesse Po Sah Inu. Photo: VNA

 

La fête Katê, célébrée tous les ans au mois d’octobre (début du 7e mois du calendrier Cham), a pour but de commémorer les génies Po Klaung Girai et Po Rome. C’est l’une des fêtes populaires de la culture Cham. Sa richesse n’est pas limitée aux anciens temples et autres lieux de préservation, elle s’étend aussi à d’autres domaines: offrandes, costumes, instruments de musique et psaumes à la gloire des rois bienfaiteurs.

La fête Katê a été inscrite en 2017 au patrimoine culturel immatériel national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

CPV/VNA