La preuve la plus évidente est le nombre croissant de films vietnamiens qui remportent des prix internationaux et prennent pied dans le système cinématographique à l’étranger.

Récemment, plusieurs films produits par le Vietnam ont conquis les marchés internationaux. Sur la photo: une scène de "Lật mặt 5: 48h/Flip Face 48h",  film qui a reçu un accord de projection aux États-Unis, au Canada et en Australie. 


Établissant un chiffre d'affaires record de plus de 400 milliards de dongs dans le pays, le film "Bố già/The Godfather", produit par Tran Thanh, continue de conquérir les marchés internationaux. Après Singapour et la Malaisie dans des salles "à guichets fermés" fin avril et début mai, "The Godfather" est projeté à Melbourne (Australie) du 21 mai à la mi-juin 2021. En particulier, depuis le 28 mai, le film est officiellement disponible aux États-Unis, largement diffusé dans de nombreux endroits, comme la Californie, la Géorgie, le Texas, la Virginie et les grandes villes telles que Washington, New York...

En outre, certains longs-métrages vietnamiens ont également conclu des accords de diffusion à l'étranger. Après avoir atteint le cap des ventes nationales de 150 milliards de dongs, "Lật mặt 5: 48h/Flip Face 48h" sera prochainement diffusé aux États-Unis, au Canada et en Australie.

De même, "Thiên thần hộ mệnh/Guardian Angel" du réalisateur Victor Vu sera également présenté au public aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en France, en Irlande, en République tchèque, en Australie et dans certains pays de la région de l'ASEAN.

Le film d'horreur "Bóng đè/Body Shadow" (réalisé par Le Van Kiet) a également été autorisé à être distribué dans 25 pays à travers le monde, bien qu'il n'ai pas encore été projeté au Vietnam. Il s'agit d'un pas en avant important, créant un élan pour que de nombreux films vietnamiens pénètrent profondément sur le marché international.

Le cinéma vietnamien a également participé activement à de prestigieux événements cinématographiques internationaux. Le Département cinématographique (ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme) se coordonne régulièrement avec les producteurs pour soumettre des films pour l'épreuve qualificative des Oscars dans la catégorie "Longs métrages internationaux ", comme "Tôi thấy hoa vàng trên cỏ xanh/Yellow Flowers on the Green Grass", "Cha cõng con/Father and son" , “Cô Ba Sài Gòn/Miss Saigon"...

Par ailleurs, de nombreux films vietnamiens ont également été projetés lors d'événements dans le cadre de festivals internationaux: Cannes (France), Berlin (Allemagne), Busan (Corée du Sud)… Chaque année, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme coopère avec d'autres unités pour organiser la Semaine du cinéma vietnamien dans des pays comme la Russie, les États-Unis, l'Allemagne, Cuba… pour présenter des films nationaux primés.

En plus des films, les scénarios vietnamiens ont également fait forte impression lorsque récemment le film "Vệ sĩ Sài Gòn/Saigon Bodyguards" a été reproduit par Universal Studios. Il y a de grandes chances qu'il devienne un blockbuster d'Hollywood, car il est réalisé par les frères Russo - qui sont associés à la série des super-héros du "Marvel Cinematic Universe".

La stratégie de développement cinématographique du Vietnam à 2020, avec vision à 2030, identifie le développement du cinéma dans le sens de l'industrie, de la modernité et de l'intégration internationale, avec l'objectif d'ici 2030 de construire un cinéma vietnamien doté d'une identité et d'un prestige reconnus en Asie./.

CPV