La statue du roi bouddhiste Trân Nhân Tông en posture de méditation dans le complexe des monuments et paysages de Yên Tu. Photo : VNA


Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a chargé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme de se coordonner avec le Comité national de l’UNESCO du Vietnam pour envoyer une brève synthèse du complexe situé dans les provinces de Quang Ninh, Bac Giang et Hai Duong.

Elle remplacera la description du bien publiée par l’UNESCO sur la page d’information du Centre du patrimoine mondial, selon la note officielle n°768/VPCP-KGVX de l’Office du gouvernement en date du 30 janvier 2021 portant notification de l’avis du vice-Premier ministre Vu Duc Dam.

Le dirigeant a également chargé le Comité populaire de la province de Quang Ninh d’assumer la responsabilité principale et de travailler avec les provinces de Bac Giang et Hai Duong et les organes concernés à l’élaboration d’un dossier de candidature du bien à soumettre à l’UNESCO.

Le complexe des monuments et paysages de Yên Tu comprend quatre sites des monuments historiques nationaux spéciaux : le site des monuments historiques et paysages de Yên Tu dans la ville de Uông Bi, province de Quang Ninh ; le site des monuments historiques de la dynastie des Trân dans la cité municipale de Dông Triêu, province de Quang Ninh ; le site des paysages de Tây Yên Tu dans la province de Bac Giang ; et le complexe de Côn Son-Kiêp Bac-Thanh Mai dans la province de Hai Duong.

Ce complexe se distingue par la parfaite harmonie entre les paysages avec les ouvrage d’architecture et d’art d’une valeur exceptionnelle. Avec son sommet à 1.068 m d’altitude, Yên Tu est connu comme la terre ancestrale de la secte bouddhique zen Truc Lâm fondée par le roi Trân Nhân Tông (1258-1308). 

CPV/VNA