L'artiste de dan bau (monocorde) Ngo Tra My (source: NDEL)

 

Intitulé Intervalles de dérive, ce concert fait partie d'un projet musical qui inclut des femmes artistes: Eva Zollner, Sesverine Ballon, Ute Wassermann, Ngo Tra My et Luong Hue Trinh.

Dans le cadre du projet financé par l'Institut Goethe au Vietnam, les artistes ont la possibilité de transcender leurs limites pour s'exprimer librement et exprimer leur créativité.

Le concert présentera des pièces qui expriment leur point de vue personnel  sur les échanges culturels entre le Vietnam et l'Allemagne.

Il sera retransmis en direct via la page Facebook du Goethe Institute, Hanoi, à 19h.

Deux artistes allemands se produiront au concert. L'accordéoniste Zollner est un soliste de renommée internationale qui est apparu dans des projets allant de performances solo expérimentales à des concerts avec des ensembles renommés.

Wassermann est mondialement connue pour son langage sonore vocal à plusieurs voix. Ses méthodes pour étendre la voix incluent l'utilisation de sifflets d'oiseaux, d'électronique lo-fi, de résonateurs et d'enregistrements sur le terrain.

Le violoncelliste et compositeur Ballon est français. Sa pratique s'appuie autant sur des œuvres phares du répertoire que sur ses nombreuses collaborations avec des compositeurs.

Côté vietnamien, l'artiste de dan bau (monocorde) My interprétera Intervalles de dérive du compositeur Trinh. My, l'un des principaux solistes du Vietnam, travaille dans différents domaines en enseignant, jouant et faisant des recherches sur la musique traditionnelle, contemporaine et expérimentale.

Trinh est un compositeur multimédia et un improvisateur électronique. Elle a obtenu une maîtrise en composition multimédia de l'Université de musique et de théâtre de Hambourg. Beaucoup de ses œuvres ont été diffusées à la radio et jouées en direct sur des scènes en Asie, en Europe, en Afrique et aux États-Unis.

"C'est un plaisir pour moi d'inviter ces talentueuses artistes venues d'Allemagne, de France et du Vietnam pour le concert de musique expérimentale", a déclaré Trinh, qui est actuellement au Ghana pour son travail.

"Cela fait partie du projet Reconnect du Goethe Institute au Vietnam", a déclaré Trinh.

Reconnect concerne la coopération trans-locale avec des rassemblements en ligne significatifs qui offrent un sentiment de connexion humaine pendant la pandémie en cours.

Dans le cadre du projet, des artistes vietnamiens et allemands dans les domaines de la musique électronique, classique et nouvelle, de l'art vidéo et de la performance seront financés pour la coopération.

CPV