Affiche du film (photo: VNA)


Ce film se rendra aux Pays-Bas pour participer au concours international en mars prochain. Il devrait également faire partie des 15 candidats du Projet international de film de 48 Heures qui participeront au Festival de Cannes 2020.

Cette année, les films en compétition dans le Projet de film de 48 Heures du Vietnam doivent inclure un cochon comme accessoire, un personnage du nom de Hoang Anh et une carrière de collectionneur, et les conversations doivent inclure la phrase suivante: "Je ne veux aucune défense de votre part".

Les équipes ont commencé à faire le film le 23 août et à soumettre le résultat le 25.

Parmi plus de 30 candidatures, neuf ont participé à la finale, avec une valeur totale de prix de plus de 200 millions de dongs.

Après plus de deux mois d’évaluation, le jury a choisi "Bi, n’ai plus peur"  comme lauréat du concours de cette année. Son producteur, FGS, a participé au concours trois années de suite et a remporté le premier prix pour la première fois.

"Bi, n’ai plus peur" est une courte histoire  d’un garçon curieux des films pour adultes. Heureusement, il est guidé et orienté vers des activités adaptées à son âge par des gens de bien. Le film est éducatif avec un message clair. Il a également reçu le plus grand nombre de votes du public après avoir été présenté en première dans des cinémas. 

Les deuxième et troisième prix ont été attribués, respectivement, à Dong (Geler) de l'équipe Coda et à Dong Vi (Isotope) de Viseur.

Plusieurs autres catégories de prix telles que meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleurs acteur et actrice ont également été récompensées.

Le Projet de film de 48 Heures a été lancé à Washington, DC en 2001 par Mark Ruppert et Liz Langston. Il a attiré plusieurs milliers de cinéastes de plus de 76 villes du monde entier.

Ce concours vise à faire progresser la réalisation de films et à promouvoir les cinéastes, en particulier les jeunes.

Au Vietnam, cela a commencé en 2010 et a depuis inclus plus de 1.000 courts métrages. En 2013, le jury a vu la participation du réalisateur et producteur Phillip Noyce.

Au cours de l'événement, de nombreux étudiants d’universités et collèges ont eu l'occasion de mettre au défi leur créativité.

CPV