Photo d'illustration (VNA)

 

M.Vinh a déclaré que 800 exemplaires seront publiés cette année.

C'est le fruit de 15 ans de recherches. Depuis des siècles, les Co Tu créent des masques en bois et autres sculptures pour décorer leur Guol (maison commune), des œuvres censées jouer le rôle de protecteurs de la communauté. 

Le village de Porning, dans le district de Tay Giang, province de Quang Nam, conserve la tradition la plus ancienne du peuple Co Tu. Selon Co Lau Nam, 86 ans, les masques en bois  représentent les âmes des morts, le bien et le mal, ainsi que la vie quotidienne du peuple Co Tu. Ces masques sont  accrochés à la porte du village et sur les colonnes du Guol - deux lieux spirituels de la communauté Co Tu – afin de chasser les démons et protéger les villageois.

CPV