Dao Anh Thu, élève de 8e année de l'école secondaire Nguyen Huy Tuong, district de Dong Anh, ville de Hanoi (photo: NDEL)

 

L'information a été annoncée par le Bureau international de l'UPU lors de la séance de clôture du 27e Congrès de l'Union postale à Abidjan (Côte d'Ivoire), le week-end dernier.

Le 50e Concours international de rédaction de lettres de l'UPU - 2021 a été organisé par l'UPU sur le thème: "Écrivez une lettre à un membre de votre famille au sujet de votre expérience avec le COVID-19".

Dao Anh Thu a choisi l'idée d'envoyer une lettre à une petite fille née alors que sa mère soignait le Covid-19 à l'Hôpital central des maladies tropicales. La lettre décrit les difficultés et  épreuves des médecins et la fierté de leurs contributions à la prévention et au contrôle de la pandémie au Vietnam.

Avec un message clair, une présentation logique et raisonnable, et un bilan d'expériences pratiques, la lettre a valu au Vietnam, pour sa 33e année de participation, l'un des trois premiers prix du 50e Concours international de rédaction de lettres de l'UPU. C'est la 16ème fois qu'une élève vietnamienne remporte un prix international à ce concours.

Le premier prix  est allé à Nubaysha Islam (femme, 14 ans) du Bangladesh, le deuxième  à Bruno Ivanovski (homme, 14 ans) de Macédoine du Nord - pour une lettre à sa grand-mère. En outre, l'UPU a également décerné cinq prix de consolation à des élèves de Biélorussie, du Brésil, d'Indonésie, de Turquie et de Libye.

Chaque année, l'UPU organise le Concours international de rédaction de lettres afin d'encourager les jeunes  de 9 à 15 ans à écrire des lettres sur un thème donné. Ce concours est un excellent moyen de développer leurs compétences en écriture  et d'augmenter leur capacité à exprimer clairement leurs pensées concernant des thèmes de société qui les préoccupe. Il vise également  à nourrir leur conscience et leurs responsabilités envers la société, la nation ainsi que le monde entier.

CPV