Produits céramiques exposés au Musée national d'Histoire du Vietnam. Photo : VNA

Organisé à l'occasion de la Journée du patrimoine culturel du Vietnam (23 novembre) par le Musée national d'Histoire du Vietnam en collaboration avec l'Association du patrimoine culturel du Vietnam et le collectionneur Trân Dinh Thang, auteur de la collection An Biên, l'événement présente près de 58 objets en céramique uniques sélectionnés dans la collection d'antiquités An Biên et 22 objets du Musée national d'Histoire du Vietnam, a déclaré Nguyên Van Doan, directeur dudit Musée.

"La céramique vietnamienne: Une tradition distincte - Vue de la collection An Bien "offre au public un aperçu de la poterie vietnamienne à travers quatre périodes : les 10 premiers siècles; du 11e au 14e siècle; du XVe au XVIIe siècle; et la céramique de Bat Trang des XVIIIe et XIXe siècles.

Selon les experts, la céramique vietnamienne a une longue histoire, jouant un rôle important dans la vie humaine depuis la préhistoire. Le Vietnam est l'un des rares pays au monde à avoir une production précoce et continue de céramique.

La céramique vietnamienne est fascinée par les érudits et les collectionneurs d'antiquités. Photo : VNA


Au Xe siècle, la poterie vietnamienne s'est fortement développée, jouant un rôle important dans la récupération et le développement économique et culturel du pays, créant sa propre identité avec divers produits artistiques uniques, en particulier sous les dynasties des Ly et Trân.

Du XVe au XVIIe siècle, les produits céramiques du Vietnam deviennent un important produit d'exportation, créant les conditions pour que cette industrie se développe notamment au pays, tant en quantité qu'en qualité, avec de nombreux centres de production spécialisés.

La céramique vietnamienne est fascinée par les érudits et les collectionneurs d'antiquités, qui consacrent beaucoup de temps et d'efforts à la recherche et à la collecte pour former des collections de grande valeur.

Cette exposition durera jusqu’en avril 2022.

CPV/VNA