Têt traditionnel de l’ethnie Mong au village de Ta So

Mardi, 16/01/2024 11:30
Le Têt (Nouvel An lunaire) de l'ethnie Mong à Son La commence le 30e jour du 11e mois lunaire et dure un mois, l'occasion pour les touristes de découvrir les coutumes traditionnelles et de participer à des jeux folkloriques.
leftcenterrightdel
 Le village de Ta So se trouve dans la commune de Chieng Hac, district de Moc Chau, province de Son La. Les Mong ont émigré ici en 1964. Photo: VnExpress
leftcenterrightdel
L’ethnie Mong conserve encore ses caractéristiques culturelles traditionnelles, typiquement ses coutumes du Têt. Venu au village de Ta So à cette occasion, Hoang Van Thanh, de Hanoï, a été invité par les villageois à rester et à vivre l'expérience du Têt avec eux. Photo: VnExpress
leftcenterrightdel
Le 25e jour du 11e mois lunaire, les villageois de Ta So ont organisé une cérémonie pour remercier Dieu et leurs ancêtres de leur avoir donné une bonne santé, de bonnes récoltes et toute la chance. Photo: VnExpress
leftcenterrightdel
Un plat indispensable du Têt des Mong est le banh day à base de riz gluant de montagne enveloppé dans des feuilles de bananier. Le banh day peut être frit ou grillé pour être mangé. Les Mong considèrent que le banh day symbolise la Lune, le Soleil, l'univers et l'origine des humains et de toutes les espèces sur Terre. Plus le gâteau est gros et rond, plus leur vie sera remplie et prospère. Selon M. Thanh, le banh day moelleux mélangé au parfum des feuilles de dong crée un arôme typique des montagnes et des forêts du Nord-Ouest. Photo: VnExpress
leftcenterrightdel
Dans le plateau traditionnel du Têt des Mong, on retrouve également d'autres plats à base de porc et de poulet et d'alcool de maïs qui est cuit quelques mois avant le Têt, conservé dans des jarres recouvertes de feuilles de bananier séchées. Photo: VnExpress
leftcenterrightdel
À partir du 5ème jour du Têt, l’ethnie Mong organise des festivals, des jeux folkloriques tels que tir à l'arbalète, poussée de bâton, tir à la corde et des activités sportives comme volley-ball, football, badminton pour renforcer la solidarité. Le tulu (photo) est un jeu apprécié des garçons Mong, démontrant leur santé et leur dextérité. Photo: VnExpress
leftcenterrightdel
 Pendant le Têt, les jeunes portent de nouveaux vêtements et leurs plus beaux bijoux. C'est pour eux l'occasion de se rencontrer et de faire connaissance. Les Mong organisent également des mariages et des cérémonies de fiançailles en janvier. Lors de l'expérience du Têt traditionnel de l’ethnie Mong, M. Thanh conseille aux visiteurs de respecter certains tabous pendant les 3 jours du Têt. Photo: VnExpress
CPV/Photo: VnExpress

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation