La signification de la rencontre entre le président et des Vietnamiens au Japon

Vendredi, 01/12/2023 09:50
Dans le cadre de la récente visite au Japon, le président Vo Van Thuong et une délégation vietnamienne de haut rang ont eu une rencontre avec des représentants de générations de Vietnamiens au Japon.
leftcenterrightdel
Le président Vo Van Thuong et des membres du personnel du consulat général du Vietnam à Fukuoka et des Vietnamiens de la région de Kyushu. Photo: VNA
  

Évaluant les relations entre le Vietnam et le Japon au cours des 50 dernières années, lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’information, Tran Van Tho, professeur honoraire de l'Université Waseda, a déclaré que les relations entre les deux pays s’étaient fortement développées, en particulier au cours des 30 dernières années dans de nombreux domaines tels que l’investissement, la formation des ressources humaines, le transfert de technologie... Le Japon considère le Vietnam comme un potentiel de développement. Les Vietnamiens sont également très proches de la culture japonaise.

Évoquant les attentes des intellectuels et scientifiques vietnamiens au Japon à travers cette visite du président Vo Van Thuong, Tran Van Tho a précisé que la visite contribuerait à concrétiser des programmes d'échange et de formation des ressources humaines entre les deux pays. Le Vietnam a un énorme besoin de ressources humaines de haute qualité tandis que le Japon dispose d'une technologie avancée et d'une grande expérience dans la formation de ressources humaines de haute qualité pour servir l'industrialisation.   

Tran Ngoc Phuc, président de la société Metran et ancien président de l'Association vietnamienne au Japon, a souligné que le rehaussement des relations Vietnam-Japon au niveau d’un partenariat stratégique intégral répondait à l’attente des hommes d'affaires et des Vietnamiens au Japon. Cela contribuera à créer des conditions favorables à toutes les entreprises japonaises souhaitant investir au Vietnam.

Présente à la rencontre, la moine bouddhiste Thich Tam Tri a partagé qu'en tant que jeune membre de la communauté vietnamienne au Japon, elle voyait clairement son potentiel de développement. Elle a souhaité que chaque Vietnamien comprenne le rôle de la solidarité, de l'amour et du partage mutuel entre les expatriés vietnamiens qui s’orientaient vers la Patrie et souhaitent contribuer à l’édification du pays ancestral.

Partageant ses avis, la professeure agrégée Le Thi Thanh Thuy, responsable du Département d'éducation mondiale et de sciences médicales de l'École de médecine de l'Université métropolitaine d'Osaka, a espéré que l'attention directe du gouvernement vietnamien aux activités intellectuelles créeraient de nouveaux développements et connecteraient les universités des deux pays. 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation