Plus d’efforts pour attirer les envois de fonds

Dimanche, 21/01/2024 21:00
Selon la Banque d'État du Vietnam, le montant des envois de fonds transférés par les Vietnamiens d’outre-mer (Viet Kieu) vers le pays en 2023 a augmenté de 25 à 30 % par rapport à 2022.

Diaspora: plus de 190 milliards de dollars d’envois de fonds au Vietnam en 30 ans

Envois de fonds de l'étranger vers Hô Chi Minh-Ville en hausse de 35% en 2023

120.000 à 143.000 travailleurs vietnamiens sont annuellement envoyés à l’étranger

leftcenterrightdel
 Le montant des envois de fonds transférés vers le Vietnam en 2023 a augmenté de 25 à 30 % par rapport à l'année précédente. Photo: Congthuong

Ces dernières années, de plus en plus d'envois de fonds sont arrivés au Vietnam, apportant des avantages concrets aux familles bénéficiaires. Ils contribuent également à augmenter les réserves nationales de change, à créer davantage de ressources économiques pour le pays, à réduire les déséquilibres de la balance des paiements et la pression sur le taux de change du dollar américain.

Des chiffres impressionnants

En août 2023, la Banque mondiale prévoyait que les envois de fonds vers le Vietnam atteindraient,  en 2023, 14 milliards de dollars. Il s'agit d'un facteur important qui a contribué à soutenir l'excédent courant du pays l'année dernière. Mais de nouvelles données sur les envois de fonds vers Hô Chi Minh-Ville montrent que le volume pourrait dépasser ces prévisions.

Selon le Département des investissements étrangers du ministère du Plan et de l'Investissement, les investissements directs étrangers (IDE) enregistrés au Vietnam  l'année dernière ont atteint près de 36,61 milliards de dollars, soit une augmentation de 32,1% par rapport à 2022. Le capital IDE réalisé a atteint environ 23,18 milliards de dollars, en hausse de 3,5% en un an. Il s’agit d’un niveau de décaissement jamais vu à ce jour. Ainsi, si le montant des envois de fonds vers le Vietnam, tel que prévu par la Banque mondiale, s'élève à 14 milliards de dollars, il représentera près de la moitié du capital IDE enregistré. En 2022, un record de 19 milliards de dollars avait placé le Vietnam parmi les 10  pays les plus  bénéficiaires de transfert de fonds de sa diaspora.

Selon le Comité d'État pour les Vietnamiens de l'étranger, les envois de fonds de 1993 (première année de statistiques) jusqu'à fin 2022 ont dépassé 190 milliards de dollars, soit presque l'équivalent du montant des IDE décaissés. En outre, fin 2022, les Vietnamiens résidant dans 35 pays et territoires du monde ont investi dans 385 projets d'IDE dans 42 localités vietnamiennes avec un montant total de 1,72 milliard de dollars, ce qui a contribué à promouvoir le développement socio-économique, créer des emplois locaux et augmenter les recettes fiscales  de l'État.

En ce qui concerne le montant total des envois de fonds transférés au Vietnam chaque année, les États-Unis arrivent en tête avec le plus grand nombre d'immigrants vietnamiens, suivis par le Royaume-Uni, l'Australie et le Canada. Concernant l'envoi de fonds par les travailleurs envoyés sous contrat à l'étranger, ils proviennent principalement du Japon, de la Corée du Sud et de Taïwan (Chine).

La Banque mondiale prévoit que cette année, ce montant continuera d'augmenter pour atteindre 14,4 milliards de dollars, soit plus qu'en 2023. Selon ses estimations et celles de l'Organisation de coopération internationale pour les migrants, ces trois dernières années, en moyenne, le Vietnam a reçu  17 à 18  milliards de dollars de transferts de fonds chaque année. Au cours de la dernière décennie, ces chiffres sont devenus un moment fort de la croissance économique du Vietnam. Influencé par de nombreux facteurs, le flux d’envois de fonds vers le Vietnam a diminué certaines années, suivant la tendance générale observée dans d’autres pays. Cependant, le Vietnam fait toujours partie des 3 premiers destinataires de transferts de fonds de sa diaspora en Asie-Pacifique et des dix premiers dans le monde.

leftcenterrightdel
Le Premier ministre Pham Minh Chinh rencontre des représentants de la communauté vietnamienne aux États-Unis, en septembre 20203. Photo: VNA 

Quelques politiques attractives

La diaspora vietnamienne à l’étranger compte environ 6 millions de personnes réparties dans 130 pays et territoires, dont plus de 80 % dans des pays développés. Pendant ce temps, le nombre de Vietnamiens résidant à l’étranger continue d’augmenter. Ils continuent de mener de nombreuses activités à destination de leur patrie d'origine, promouvant leur rôle en tant que ressource importante dans le processus de développement national.

La vice-ministre des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang a déclaré que dans les visites de haut niveau à l’étranger, les dirigeants vietnamiens ont persisté à rencontrer leurs compatriotes. "Les Vietnamiens d'outre-mer constituent une grande ressource pour le pays, capables de contribuer et de partager leurs expériences dans de nombreux domaines", a-t-elle souligné.

Ces dernières années, le gouvernement a mis en œuvre des politiques visant à encourager et à créer les conditions permettant aux Viet Kieu de se sentir en sécurité lorsqu'ils retournent dans leur patrie pour faire des affaires, ainsi qu'à soutenir le transfert de fonds pour investir ou aider leurs familles. Les procédures concernées ont été plus ouvertes et les représentations nationales à l'étranger ont accordé un plus grand soutien aux Vietnamiens intéressés par l'envoi de fonds. 

En particulier, la Loi sur les affaires immobilières, récemment approuvée par l'Assemblée nationale et qui entrera en vigueur le 1er janvier 2025, permettra aux compatriotes de l'étranger d'investir et de faire des affaires dans ce secteur comme les citoyens vietnamiens résidant sur le territoire national./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation