Fruits et légumes: deux tiers de la valeur à l'export du Vietnam en Chine

Lundi, 09/12/2019 17:15
De janvier à novembre, malgré une forte croissance observée dans des débouchés majeurs comme les Etats-Unis, le Japon, la République de Corée, les Pays-Bas, les exportations nationales de fruits et légumes ont connu une légère baisse en glissement annuel.

Exportations vietnamiennes de fruits et légumes en 9 mois

Exportation de fruits et légumes: 4 milliards de dollars en 2019, un objectif inatteignable

Le durian est l'un des fruits d'exportation importants du Vietnam. Photo: Vinfruit.com

Cette situation est due pour l’essentiel à la chute de 13,7% sur le marché chinois, qui représente à lui seul 66,8% du total de la valeur à l’exportation de ces produits vietnamiens. A quoi s'ajoute la chute respective de 9% et 17,4% en valeur des exportations de fruits du dragon et de durian – deux principaux fruits à l’export du Vietnam.

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, depuis janvier, les exportations nationales de ces produits ont dégagé 3,5 milliards de dollars, -0,6% par rapport à la même période de l’an dernier.

Le fruit du dragon, le durian, le mangoustan, la noix de coco, le longane, la pastèque, les champignons, la patate douce, le piment,… constituent les produits d’exportation importants.    

Avec 2,08 milliards de dollars – soit 66,8% du total, la Chine conserve son trône parmi les importateurs importants, devant les Etats-Unis (125 millions de dollars, 4%), la République de Corée (108 millions, 3,4%), le Japon (101 millions, 3,2%)…

Durant cette période, les entreprises ont importé des fruits et légumes pour une valeur de 1,63 milliard de dollars, pour l’essentiel de Thaïlande (30% du total), de Chine (25,6%), des Etats-Unis (15,5%) et d’Australie (6,3%).

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation