Le delta du Mékong a besoin de plus de projets interprovinciaux

Mardi, 12/05/2020 23:01
La ville de Cân Tho dans le delta du Mékong a travaillé lundi 11 mai avec une délégation de l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) pour discuter du programme de protection contre les inondations et de drainage des eaux urbains pour l’adaptation au changement climatique (FPP) qui est mis en œuvre dans la région.

Plus de 1,56 milliard d’USD d’IDE injectés dans le delta du Mékong

Le delta du Mékong disposera d'au moins 880 millions de dollars supplémentaires pour le développement durable

4 mois: Le delta du Mékong séduit 789 projets d’IDE

Photo: tapchitaichinh

 

Le directeur du programme, Tim McGrath, a déclaré que le FPP se coordonne avec de nombreuses agences pour mener des activités de recherche et de soutien dans de multiples aspects socio-économiques tout en étudiant des mécanismes et des politiques spéciales pour le développement durable du delta du Mékong et de sa sub-région de la péninsule de Cà Mau.

Il a noté que la GIZ travaille avec le Secrétariat d’État suisse à l’économie (SECO) sur la mise en œuvre d’un nouveau programme de 2021 à 2025 dans les 13 localités provinciales du delta du Mékong pour un coût total d’environ 13 à 15 millions d’euros (14-16 millions de dollars).

Ce nouveau programme comprendra trois parties, la première sur la gestion publique qui continuera à soutenir la connectivité régionale, la deuxième sur les mécanismes de coordination pour la région et la troisième sur les infrastructures interprovinciales.

Lors de la réunion, le vice-président du Comité populaire de Cân Tho, Dào Anh Dung, a déclaré que le transport, la logistique, l’irrigation et la lutte contre l’érosion et les affaissements sont les questions sur lesquelles le delta du Mékong a actuellement besoin de projets interprovinciaux pour stimuler le développement commun de la région.

Le responsable a demandé à la GIZ de reconsidérer les mécanismes et politiques de connectivité régionale, de conseil et de gestion pour aider à résoudre ces problèmes.

Cân Tho est prête à coopérer avec la GIZ dans les études, les enquêtes et le partage d’informations afin que le programme puisse aider la ville conformément aux exigences des deux parties, a-t-il noté.

Il a ajouté que, alors que sa ville procède à la planification du drainage des inondations, construit des structures anti-inondation et élabore un plan de développement pour 2021-2030, elle espère participer au programme de protection contre les inondations et de drainage des eaux urbains avec lequel la GIZ aide les localités du delta du Mékong. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation