Le Vietnam et le Danemark coopèrent dans l’énergie éolienne offshore

Vendredi, 24/07/2020 11:10
Dans le cadre du Sommet de l’énergie du Vietnam 2020, le comité populaire de la province de Binh Thuân et le groupe danois CIP ont signé un mémorandum sur le projet éolien offshore La Gan.

Le Vietnam, futur leader mondial de l'éolien offshore

Un projet de 12 milliards de dollars pour l’éolien offshore à Bình Thuân

A la découverte du plus grand parc éolien du Vietnam

La cérémonie de signature du mémorandum entre le comité populaire de la province de Binh Thuân, CIP, Asiapetro et Novasia Energy. Photo: VNA

 

Dans le cadre du Sommet de l’énergie du Vietnam 2020, le comité populaire de la province de Binh Thuân (Centre) et le groupe danois Copenhagen Infrastructure Partners (CIP) ont signé un mémorandum sur le projet éolien offshore La Gan au large de la côte de Binh Thuân.

Les signataires comprennent également deux autres entreprises qui sont Asiapetro et Novasia Energy, a informé le 22 juillet l’ambassade du Danemark au Vietnam.

En tant que l’un des premiers développeurs mondiaux de parcs éoliens offshore, CIP a mobilisé plus de dix milliards de dollars en faveur de ses projets.

Une coopération réussie entre CIP, Asiapetro, Novasia Energy et Binh Thuân créerait une prémisse pour attirer plus d’investissements étrangers à des projets éoliens offshore au Vietnam, a déclaré l’ambassade du Denmark.

Selon l’ambassadeur danois Kim Højlund Christensen, avec son énergie éolienne offshore estimée à 160 GW, le Vietnam est en tête de la liste des marchés potentiels de ce type d’énergie.

Dotant d’une puissance totale de 3,5 GW, le projet La Gan pourrait devenir l’un des projets éoliens offshore les plus importants au Vietnam et contribuer au rehaussement de la position du Vietnam sur le marché mondial d'énergie éolienne offshore, a-t-il indiqué.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation