Les ministres de l'Economie de l'ASEAN tiennent des consultations avec des partenaires

Samedi, 29/08/2020 12:07
Les ministres de l’Economie de l’ASEAN ont tenu des consultations en ligne le 28 août avec des partenaires - Chine, Japon et République de Corée - dans le cadre de la 52e réunion des ministres de l’Economie de l’ASEAN et des réunions connexes.

HSBC: le Vietnam serait la seule économie de l'ASEAN à connaître une croissance positive cette année

 


Les ministres de l’Economie de l’ASEAN ont tenu des consultations en ligne le 28 août avec des partenaires - Chine, Japon et République de Corée - dans le cadre de la 52e réunion des ministres de l’Economie de l’ASEAN et des réunions connexes.

Les consultations étaient coprésidées par le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce Tran Tuan Anh, le ministre chinois du Commerce Zhong Shan, le ministre japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie Hiroshi Kajiyama et le ministre sud-coréen du Commerce Yoo Myung-hee.

Ayant exprimé leur inquiétude face aux effets néfastes du COVID-19 sur la vie des habitants de la région, les ministres ont convenu de continuer à consolider la coopération pour surmonter la pandémie et développer les économies, notamment en maintenant les chaînes d'approvisionnement, en particulier pour les produits de première nécessité tels que les fournitures médicales et la nourriture. .

Ils ont souligné la nécessité de maintenir la confiance du milieu des affaires régional et de concentrer les ressources sur la promotion de la stabilité socio-économique, en particulier la signature du Partenariat économique régional global (RCEP) cette année.

Afin de concrétiser efficacement la Déclaration commune ASEAN 3 sur l'atténuation des effets néfastes du COVID-19, adoptée par les ministres de l'ASEAN 3 le 4 juin, les ministres se sont engagés à renforcer la coopération pour mettre en œuvre le plan d'action et se tiennent prêts à faire face aux éventualités dans la région.

Les ministres se sont félicités des progrès accomplis dans les négociations du RCEP ainsi que des mesures prises pour préparer sa signature plus tard cette année.

Ils ont réaffirmé l’importance de l’exécution du RCEP pour renforcer la confiance des entreprises et renforcer la structure économique régionale, et ont exprimé leur soutien à un système commercial multilatéral ouvert fondé sur des principes communs./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation