BM: l’économie vietnamienne continue de faire preuve de résilience

Dimanche, 13/03/2022 11:23
La Banque mondiale (BM) a publié vendredi 11 mars sa brève mise à jour du développement économique du Vietnam en mars, déclarant que l’économie continue de faire preuve de résilience et se redresse bien que les risques à la baisse se soient accrus.
 Dans une entreprise de la zone franche de Tân Thuân à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA

 

Les données disponibles suggèrent une poursuite de la reprise des activités économiques nationales, avec une production industrielle en croissance de 8,5% en glissement annuel et une amélioration généralisée de l’industrie manufacturière malgré la flambée de nouveaux cas de Covid-19 à plus de 100.000 contaminations par jour fin février.

Après avoir chuté en janvier, la production d’ordinateurs, de produits électroniques et optiques a rebondi, affichant une croissance de 9,1% en glissement annuel. La production de vêtements a maintenu de solides performances avec une croissance de 24,7% par rapport à la même période l’an dernier, selon le rapport.

Les ventes au détail ont progressé d’environ 3,1 % en février. Les ventes de services aux consommateurs ont continué de se redresser, augmentant de 5,9%, la première hausse depuis mai 2021, les ventes de services d’hébergement et de restauration ayant fortement augmenté. Les ventes de biens ont bondi de 2,4 %.

Les importations augmentant beaucoup plus rapidement que les exportations, la balance commerciale s’est détériorée, passant d’un excédent de 1,4 milliard de dollars en janvier à un déficit de 2 milliards de dollars en février.

Le taux de croissance plus élevé des exportations pourrait être attribué aux téléphones, aux ordinateurs, aux produits électroniques et aux machines, dont les exportations ont progressé de 6,2 % en février.

Les exportations de textiles d’habillement sont restées fortes, augmentant de 25,8 %. Le renforcement des importations reflète en partie un bond des importations de téléphones, d’ordinateurs et de composants électroniques de 14,9% en janvier à 32,3% en février.

Les importations de produits pétroliers ont également augmenté de 146,8%, reflétant clairement la hausse des prix du pétrole. Par partenaires commerciaux, les exportations vers les États-Unis sont restées robustes, augmentant de 14,6% tandis que les exportations vers la Chine ont rebondi, augmentant de 19,5% après une baisse de 15,2% en janvier.

 L'indice de production industrielle de Hô Chi Minh-Ville a augmenté par rapport à la même période l'année dernière. Photo : VNA

 

Le rapport de la Banque mondiale a également indiqué que l’engagement d’IDE a ralenti tandis que les décaissements d’IDE ont continué à se redresser fortement.

Le Vietnam a attiré 2,9 milliards de dollars d’engagements d’IDE en février, soit 15,9% de moins qu’il y a un an. La plupart des engagements ont été pris par des entreprises existantes désireuses d’agrandir leurs installations de production.

Le décaissement des projets d’IDE approuvés a augmenté de 7,9 % en février, un troisième mois d’augmentation.

«L’inflation de l’IPC est restée modérée grâce à des prix alimentaires relativement stables et à une demande intérieure toujours faible. La demande de crédit est restée forte après le Nouvel An lunaire, maintenant le taux d’intérêt interbancaire au jour le jour à 2,56 % fin février, contre moins de 1 % fin 2021», poursuit le rapport.

Le solde budgétaire a enregistré un excédent de 1,1 milliard de dollars en février, la performance des recettes étant restée solide. Les dépenses ont augmenté grâce à un meilleur décaissement des investissements publics.

Les recettes ont augmenté de 5,3% en février tandis que les dépenses ont augmenté de 6,1% grâce à l’amélioration de l’exécution du programme d’investissements publics.

Au cours des deux premiers mois, le gouvernement vietnamien a collecté 22,9 % du total des recettes annuelles prévues. Le gouvernement a également dépensé 12,8 % des dépenses prévues. Le décaissement des investissements publics s’est sensiblement amélioré, atteignant 8,6 % de l’objectif fixé par le Premier ministre, bien supérieur au taux de 5,1 % enregistré à la même période l’an dernier.

Le Trésor d’État du Vietnam a émis pour 412 millions de dollars d’obligations d’État libellées en monnaie locale en février, portant le total des émissions d’obligations à 1,4 milliard de dollars, soit 8,1 % du plan annuel au cours des deux premiers mois.

Les experts de la Banque mondiale ont noté que les autorités vietnamiennes devraient encourager les exportateurs à rechercher de nouveaux marchés et à innover dans de nouveaux produits par le biais des chaînes de valeur mondiales et des accords de libre-échange existants afin de renforcer la résilience des exportations. Il est également justifié de suivre l’évolution des prix intérieurs.

La poursuite de l’administration des rappels de vaccins et le renouvellement des consignes sanitaires sont essentiels pour gérer la vague d’Omicron, a recommandé la Banque mondiale. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation