Le ministre des Finances Ho Duc Phuc. Photo: Zing

 

Ce montant   vient de la réduction et de l’économie des dépenses   de l'État en 2021. Son utilisation   devra  assurer l'économie et l'efficacité conformément à la réglementation. 

Lors de la réunion, le ministre des Finances Ho Duc Phuc a déclaré qu'au cours des huit premiers mois de l'année, les budgets centraux et locaux se sont concentrés sur l'utilisation des réserves budgétaires et des réserves financières pour répondre aux efforts de prévention et de contrôle de l'épidémie et de gestion des besoins de dépenses urgents sur la défense et la sécurité, avec 22.270 milliards de VND des  budgets centraux dépensés. 

Le chef du secteur des Finances a également déclaré que, selon les calculs du ministère de la Santé, pour vacciner environ 80 millions de personnes contre le COVID-19, il faudra environ 28.500 milliards de VND. 

Avec les plus de 8.800 milliards de VND du Fonds de vaccins anti-COVID-19 et les plus de 3.500 milliards  des budgets locaux, le gouvernement devra ajouter environ 16.000 milliards de VND. Si l'épidémie se prolonge et que la vaccination doit être répétée chaque année, le montant à dépenser  sera plus important. 

En outre, sur la base de la capacité de décaissement au cours des derniers mois de l'année, le budget central devrait augmenter les dépenses et soutenir les localités à hauteur de 20.000 à 24.000 milliards de VND.

Ainsi, les dépenses centrales pour l'achat de vaccins,  la prévention et le contrôle de l'épidémie  dans les temps à venir devraient s’élever à 36.000-40.000 milliards de VND.

CPV