Photo d'illustration/timesofindia

Selon l’Association vietnamienne des constructeurs automobiles (VAMA), les ventes d'automobiles au 3e trimestre 2021 ont atteint 34.467 unités, en baisse de 50,7% en un en raison du fait que les distributeurs/concessionnaires ont dû fermer des magasins dans le cadre du confinement. Les ventes de voitures en août n'ont atteint que 8.884 unités, le plus bas niveau depuis 2015.

En outre, le 15 octobre, le ministère des Finances a consulté les ministères et les secteurs concernés sur la réduction de 50% de la taxe d'immatriculation pour les voitures produites et assemblées dans le pays, et ce du 15 novembre 2021 jusqu'au 30 mai 2022. Le rapport VNDIRECT récemment publié souligne que la demande refoulée et les politiques préférentielles du gouvernement soutiendront la reprise des ventes à partir du 4e trimestre 2021-2022.

La croissance économique et l’augmentation de la classe moyenne stimulent la croissance des ventes, qui ont atteint +38% par an au cours de la période 2012-16 à 38%, et +55% en 2015.

Cependant, le taux de croissance a rapidement ralenti sur la période 2017-19 en raison de la politique fiscale de l'Accord sur le commerce des marchandises de l'ASEAN (ATIGA) avant d'être fortement affecté en 2020 par la crise sanitaire.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce (MOIT), la valeur de l'industrie automobile vietnamienne atteindra 12,2 milliards d’USD en 2020 et devrait atteindre un TCAC de 12,9% au cours de la période 2021-2030.

Toujours selon le MOIT, en 2020, le PIB ajusté du Vietnam a atteint 343 milliards d’USD et le PIB par habitant, 3.521 USD (+2,91%).

Le rapport VNDIRECT estime que le revenu par habitant augmentera de manière continue, et que l'inflation et le taux de change seront contrôlés, aidant les consommateurs à avoir accès à des actifs haut de gamme comme les voitures personnelles.

Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit que d'ici 2025, le PIB par habitant  atteindra environ 4.688 USD (le TCAC 2020-25 est de 5,8 %), plaçant le Vietnam dans le groupe des pays à revenu élevé. La classe moyenne vietnamienne devrait connaître une forte croissance ces 10 prochaines années, ce qui entraînera une augmentation de la demande pour tous les produits de luxe. Nikkei prédit que la classe moyenne représentera 30,6% de la population vietnamienne d'ici 2030.

Le Vietnam est l'un des pays où les achats d'automobiles ont connu la croissance la plus rapide ces 10 dernières années. Cependant, le taux de motorisation par habitant reste bien inférieur à celui des autres marchés asiatiques.

Selon Statista, seulement 5% de la population vietnamienne possédait une voiture en 2020, contre  52% en Thaïlande. Avec une prévision de +14,9% des ventes de voitures de 2021 à 2030, VNDIRECT prévoit que ce taux atteindra 9% en 2025, soit l'équivalent de l'Inde et des Philippines, et 30% en 2030./.

CPV