Selon un représentant de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables, l'année 2020 a marqué la naissance de la décennie des énergies renouvelables, notamment du solaire et de l'éolien.

Le 5 avril, l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) a publié des données sur la nouvelle capacité énergétique mondiale en 2020. Il en ressort que, malgré la pandémie, en 2020, plus de 260 GW de nouvelle capacité énergétique ont été ajoutés dans le monde entier, soit un taux de croissance de 50%. En particulier, plus de 80% de la capacité électrique totale mise en service en 2020 provient  des énergies renouvelables, dont 91% du solaire et de l'éolien.

La croissance relative des énergies renouvelables, selon l'IRENA, est due à une diminution de la capacité à produire de l'électricité à partir de combustibles fossiles en Europe, en Amérique du Nord et, pour la première fois, en Eurasie. La capacité mondiale totale de combustibles fossiles en 2020 était de 60 GW contre 64 GW en 2019. 

M. Francesco La Camera, directeur général de l'IRENA, a déclaré que "les chiffres ci-dessus ont démontré la capacité de se redresser à l'échelle mondiale. Malgré les difficultés de 2020, les énergies renouvelables sont devenues un moteur fondamental pour l'avenir, plus durable, plus propre. L’année 2020 a marqué la naissance de la décennie des énergies renouvelables".

En particulier, l'augmentation de la capacité installée (10,3%) a dépassé les prévisions à long terme. Fin 2020, la capacité mondiale de production d'électricité à partir de sources renouvelables a atteint 2.799 GW, avec l'hydroélectricité en première position (1.211 GW), suivie du solaire et de l'éolien qui ont augmenté également à un rythme significatif.

Ces deux sources d'énergie renouvelables dominent l'expansion des capacités en 2020. Plus précisément, la nouvelle installation d'équipements solaires et éoliens était de 127 GW et 111 GW respectivement. Notamment, le Vietnam était l'un des marchés mondiaux où l'énergie solaire a connu sa croissance la plus forte en 2020.

Selon les experts, la raison de cette forte croissance est que la demande d'énergie au Vietnam continue d'augmenter d'environ 8,5% / an. En outre, la consommation d'énergie continuera d'augmenter à mesure que l'économie se rétablira.

L’année dernière, la capacité totale installée du Vietnam  était d'environ 16,6 GW, dont 9.205 GWc de projets solaires sur les toits. En 2020, le Vietnam s'est classé troisième en termes de nouvelle capacité installée dans le monde, juste derrière la Chine et les États-Unis./.

CPV