Le protocole d'accord (MoU) entre le Conseil américain des noix de coco (USGC) et le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce permettra de renforcer le partenariat entre les deux parties pour étendre l'utilisation et l'approvisionnement en éthanol au Vietnam.

Les Etats-Unis aident le Vietnam à augmenter l'utilisation d’éthanol

USGC a plus de 25 ans d'expérience de travail avec le Vietnam pour soutenir le renforcement des capacités et promouvoir la croissance du secteur de l'élevage, de l'alimentation animale et de l'aquaculture au Vietnam.

Grâce à la signature de ce MoU, l'USGC, le ministère de l'Industrie et du Commerce et les entreprises vietnamiennes travailleront ensemble pour renforcer les capacités du secteur de l'éthanol afin d'aider le Vietnam à répondre à ses besoins en carburant d'une manière économiquement et écologiquement durable.

L'éthanol est un carburant propre produit à partir de nombreux matériaux différents, notamment maïs et manioc. Plus récemment, l'USGC a coopéré avec Tung Lam Company - la seule société d'éthanol du Vietnam - pour convertir partiellement les installations de production d'éthanol du manioc à la production d'éthanol de maïs afin d'améliorer l'efficacité économique de ces installations.

L'USGC a remercié le Vietnam pour sa reconnaissance de l'importance de l'éthanol. L'engagement envers le ratio de mélange d'essence E10 créera à la fois une prévisibilité pour les investissements financiers et techniques dans l'industrie de l'éthanol dans l’avenir et aidera le Vietnam à atteindre ses objectifs environnementaux.

Si le Vietnam atteint l'objectif du ratio de mélange d'essence E10, il deviendra probablement le troisième marché d'exportation d'éthanol pour les États-Unis.

Le Vietnam achètera plus de viande surgelée aux Etats-Unis

Un accord de coopération dans la filière porcine entre la Vietnam Trade Union Company (VTA)  et un ensemble de fournisseurs américains a été conclu lors du Forum d’affaires Indo-Pacifique.

Cet accord établit un engagement entre un grand transformateur et détaillant vietnamien dans l'achat de porc américain réfrigéré et surgelé.

La VTA, qui représente de nombreux acheteurs et producteurs vietnamiens, accepte un programme de trois ans pour l'achat de 300 à 500 millions de dollars de porc américain et de produits dérivés réfrigérés et surgelés. Cela comprend la mise en place d'une chaîne d'approvisionnement préalablement convenue.

Les exportations américaines de porc et de produits dérivés vers le Vietnam sont passées de 4 millions de dollars en 2015 à un record de 35 millions au cours des huit premiers mois de 2020. La VTA a estimé que le potentiel de vente dans le cadre de l'accord pourrait atteindre 500 millions de dollars sur une période de cinq ans.

Cette activité d'exportation contribuera également à augmenter les exportations de produits agricoles américains vers le Vietnam, aidant à résoudre le déséquilibre de la balance commerciale américano-vietnamienne et fournir un soutien direct aux agriculteurs, éleveurs et entreprises de transformation américains.

Long An accueille un nouveau projet de coopération énergétique

Le même jour, le secteur énergétique vietnamien a conclu un nouveau projet de coopération important avec la partie américaine.

VinaCapital et la province de Long An coopéreront pour développer un projet d'électricité au GNL Long An d'une capacité de 3.000 MW. Pour soutenir ce projet, VinaCapital coopérera avec General Electric (GE) pour la fourniture de turbines à gaz, d'équipements et services connexes.

Il s’agit de  l'un des plus grands projets électriques au Sud du Vietnam, qui offre une solution prometteuse aux pénuries d'électricité de la région et en même temps répond aux préoccupations en termes d’impacts environnementaux.

Le marché de l'électricité est considéré comme un secteur attractif et dynamique au Vietnam, dont le taux de croissance continue de 7%/an en moyenne et la forte demande énergétique  créent une pression considérable sur les ajouts de nouvelles capacités électriques, en particulier au Sud.

Le Vietnam a besoin d'augmenter sa capacité de production d'électricité car il pourrait faire face à une pénurie à partir de juin 2021. Ce projet est donc d'une importance stratégique, permettant de répondre à environ 8% des besoins énergétiques du pays dès sa mise en service./.

Thuy Hanh