Photo: VNA

 

En conséquence, il utilisera des Boeing 787-9 Dreamliner à large fuselage pour exploiter des vols directs de Hanoi/Ho Chi Minh-Ville aux aéroports internationaux des États-Unis, y compris ceux de Los Angeles et de San Francisco.

Dans les temps à venir, la compagnie aérienne cherchera des licences auprès de la Federal Aviation Administration (FAA-Federal Aviation Administration, l’agence gouvernementale américaine en charge des réglementations pour l’aviation civile aux États-Unis), de l'Administration de la Sécurité des Transports des Etats-Unis et d'autres agences compétentes des États-Unis.

Le directeur général adjoint de Bamboo Airways, Nguyen Ngoc Trong, a déclaré qu'en fonction de l'évolution de la pandémie du COVID-19 et des conditions du marché, le transporteur lancera des vols directs vers les États-Unis à la fin de 2020 au plus tôt ou au début de 2021.

Les experts ont déclaré que le potentiel du marché de l'aviation entre les deux pays est très énorme avec près de 700.000 passagers chaque année.

Selon l'Autorité de l'aviation civile du Vietnam (CAAV), l'ouverture des vols directs Vietnam-États-Unis prouve la capacité non seulement de Bamboo Airways, mais aussi du secteur de l'aviation vietnamien, contribuant à resserrer les liens intégraux entre les deux pays.

CPV/VNA