Dans l'usine d'automobiles de VinFast à Hai Phong. Photo: Vnexpress 

Le plus grand constructeur automobile du Vietnam est en train de finaliser les formalités pour vendre ses actions dès ce 2e trimestre.

Actuellement, ce géant vietnamien affiche 19 milliards de dollars de capitalisation sur le marché boursier national. Il s'attend à une capitalisation d'au moins 50 milliards de dollars après sa cotation.

L'IPO de VinFast serait la plus importante jamais réalisée par une société vietnamienne, après la première vente d'actions, de 1,4 milliard de dollars, par Vinhomes JSC - une filiale de Vingroup - en 2018. Le constructeur automobile pourrait également devenir, en cas de succès, la première entreprise vietnamienne à être cotée aux États-Unis.

Les détails de l’IPO de VinFast, dont l’envergure et le calendrier, pourraient changer à mesure que les délibérations sont en cours.

Le premier modèle de voiture électrique de VinFast. Photo: VNA


VinFast, fondé par le milliardaire Pham Nhat Vuong, a commencé en 2019 à livrer des voitures avec des moteurs sous licence BMW. À la fin du premier trimestre, 6.849 voitures VinFast avaient été remises aux  clients.

Le constructeur automobile prévoit d’ici la fin de cette année le déploiement au Vietnam de voitures électriques, pour lesquelles il a déjà reçu environ 3.700 commandes.

Il compte livrer dès l'année prochaine ses premiers véhicules électriques aux États-Unis, au Canada et en Europe, et cherche à ouvrir une usine aux États-Unis, a cité Bloomberg.

CPV