Photo d'illustration: VNA

Le rapport précise les impacts causés par la propagation de l'épidémie de COVID-19 dans de nombreuses localités vietnamiennes et l'application de mesures de distanciation sociale pour freiner ses effets sur l'économie nationale.

Le directeur national par intérim de la Banque mondiale au Vietnam, Rahul Kitchlu, a déclaré que la reprise économique du Vietnam au second semestre 2021 dépendait des résultats du contrôle de l'épidémie de COVID-19. Cependant, les éléments fondamentaux de l'économie vietnamienne restent encore solides et l'économie pourrait revenir à un taux de croissance du PIB de 6,5 à 7%, comme avant la pandémie, à partir de 2022.

Le rapport recommande aux autorités de régler les conséquences de la pandémie en améliorant les programmes de sécurité sociale et d'être prudents face aux risques accrus dans le secteur financier. Il faut s’intéresser aussi à la politique fiscale et à l’équilibre entre la reprise économique et le maintien de la dette publique à un niveau soutenable.

Le rapport se concentre également sur le contenu et les problèmes que le Vietnam doit faire pour devenir l'une des économies numériques avancées du monde.

CPV/VNA