Photo d'illustration: Baodautu

De janvier à mai, les ventes nationales de ces produits ont connu une hausse de 16% par rapport aux 5 premiers mois de 2020, atteignant 45,83 millions de tonnes dont 19,26 millions de tonnes exportées (+50%).

Chine, Philippines et Bangladesh sont demeurés les plus grands importateurs.

Expliquant la forte augmentation des exportations de ciment et clinker, Luong Duc Long - vice-président de l'Association des producteurs de ciment du Vietnam, a indiqué que les entreprises dans le pays ont élargi leurs exportations vers de nouveaux pays en développement. Cependant, l'exportation vers ces marchés n'est pas durable car ces pays se concentrent également sur le développement de l'industrie nationale du ciment et répondront bientôt à leur demande domestique.

En 2020, malgré la crise sanitaire covidienne, le Vietnam a enregistré un volume d’exportation de 38 millions de tonnes de ciment (+10% en un an) pour une valeur de 1,46 milliard de dollars.

Fin 2020, le Vietnam comptait 90 lignes de production comptabilisant une capacité totale de 107 millions de tonnes, ce qui le classait 5ème producteur mondial après la Chine, l’Inde, les États-Unis et la Russie.

CPV