Photo: doanhnhanvn

Les principaux marchés d'importation de café du Vietnam ont tous subi de lourdes pertes en raison de l'épidémie de Covid-19 et ont continué à mettre en œuvre une forte distanciation sociale, augmentant la demande de café à domicile. Parallèlement, les informations sur les essais de vaccins favoriseront une augmentation des exportations. On prévoit que les exportations de café retrouveront des couleurs au cours des premiers mois de 2021.

Du point de vue des prix, M. Luong Van Tu, président de l'Association café-cacao du Vietnam, a déclaré qu’avec la production mondiale et vietnamienne étant en baisse, et que les prix du café pourraient augmenter en 2021. Le marché du café a connu un cycle de baisse des prix pendant 4 années consécutives. En conséquence, les prix du café se redresseront en 2021 en raison d'une production réduite. Cependant, M. Luong Van Tu a également souligné que «cette reprise dépendra beaucoup de celle du secteur du tourisme après la pandémie de Covid-19. Il s'agit d'un énorme secteur d'écoulement du café, donc lorsque l'industrie «sans fumée» se rétablira, le café se redressera également".

L'un des avantages visibles est de mieux exploiter les opportunités de l'ALE Vietnam-UE (EVFTA) pour promouvoir les exportations. Selon le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Le Quoc Doanh, avec l'EVFTA, l'UE a éliminé toutes les taxes sur les produits de café non torréfiés ou torréfiés (de 7-11% à 0%), café transformé, de 9-12% à 0%. Dans le même temps, sur 39 indications géographiques du Vietnam que l'UE s'est engagée à protéger lorsque l'EVFTA est en vigueur, il existe des indications géographiques sur le café. Il s'agit d'un énorme avantage concurrentiel pour la filière du café du Vietnam par rapport aux autres concurrents sur le marché européen./.